Étude : les réservations de compagnies aériennes et de croisières reprennent-elles ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Mastercard Economics Institute a dévoilé son étude sur les dépenses tourismes de ses clients

Les vacances sont au coeur des préoccupations des Français, mais aussi des Européens et de bon nombre de personnes dans le monde. D’après le dernier rapport du Mastercard Economics Institute, le voyage retrouve une belle vigueur, à tel point que les réservations de vols dépassent désormais les niveaux de 2019. Dans le même temps, la croisière est toujours à la traine.

Le Mastercard Economic Institute a présenté son étude sur les dépenses de ses clients en voyage – Depositphotos @TeraVector

La rémission devait s’éterniser pendant des années et des années, finalement l’industrie du tourisme reviendrait aux niveaux d’activité d’avant la pandémie plus rapidement que prévu. &#xD ;

&#xD ;

Mardi 31 mai 2022, OAG a annoncé (article TourMaG.com) que l’Europe de l’Ouest est devenue le premier marché mondial du trafic aérien, avec une baisse de capacité de seulement 8,2% sur la semaine, par rapport à 2019. &# xD

&#xD ;

Ce n’était pas la seule leçon de cette étude. &#xD ;

&#xD ;

Aérien : le loisir et le voyage d’affaires plus haut qu’en 2019 !

Aérien : le loisir et le voyage d'affaires plus haut qu'en 2019 !

La compagnie aérienne devrait reconnaître un retour à la normale, au niveau de son offre estivale, qui conduira sans aucun doute à l’engorgement des aéroports et aux difficultés au sein des équipes du transporteur.

&#xD ;

Le Mastercard Economic Institute vient de publier les conclusions de son rapport Travel 2022 : Trends and Transitions, dans lequel on apprend que « le tourisme repart ». &#xD ;

&#xD ;

La première leçon de ce document est que les réservations de vols touristiques et d’affaires ont dépassé les niveaux d’avant la pandémie.

À Lire  Huit idées de vacances entre lacs, rivières et océans

Cette analyse est dérivée des statistiques réalisées à partir des achats des clients Mastercard, le tout dans 37 pays à travers le monde.

&#xD ;

La croisière à la peine, la France 9e

Et cette croissance pourrait même être exponentielle, alors même que les marchés asiatiques peinent à se redresser, selon le Mastercard Economic Institute, il y aura 1,5 milliard de voyageurs aériens de plus rien qu’en 2022 qu’en 2021. & #xD;

&#xD ;

A fin avril, le nombre de réservations de vols touristiques était supérieur de 25% à celui de 2019. Cette augmentation a été particulièrement sensible sur les vols courts et moyens. &#xD ;

&#xD ;

Et dans cette euphorie, parmi les fortes tendances haussières, on retrouve aussi le tourisme d’expérience. &#xD ;

&#xD ;

Ce dernier génère 34 % de consommation en plus par rapport à 2019, et se situe majoritairement dans les bars et discothèques (72 %), suivis des parcs d’attractions, musées, concerts et autres loisirs (35 %). &#xD ;