TASSES, slips, serviettes… Supplément de 40€ pour l’achat de produits d’hygiène intime réutilisables ! – Direction Épinal direction

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Les tampons et serviettes jetables ne sont pas recyclables et représentent avec les autres textiles sanitaires (couches, lingettes, mouchoirs en papier…) 13% des ordures ménagères résiduelles, soit plus de 30 kg par an et par habitant, selon l’ADEME.

Les tampons et serviettes jetables ne sont pas recyclables et représentent avec les autres textiles sanitaires (couches, lingettes, mouchoirs en papier…) 13% des ordures ménagères résiduelles, soit plus de 30 kg par an et par habitant, selon l’ADEME.

Réduire les déchets liés au cycle menstruel !

Dans le cadre de ses missions de prévention, SICOVAD participe à l’achat d’options sanitaires réutilisables. Elle offre une subvention pour tout achat de protection intime lavable jusqu’à 40€ sur justificatif et ce à partir de 50 foyers sur son territoire.

Le dossier d’inscription est téléchargeable sur le site internet de la SICOVAD, rubrique « COSC ». Toute famille qui souhaite utiliser l’appareil peut le remplir et le retourner dès aujourd’hui !

Une fois l’inscription confirmée par les services du SICOVAD, la famille dispose d’un mois pour acheter sa protection individuelle réutilisable et justifier son achat en présentant une facture nominative.

Toutes les familles qui habitent une commune du SICOVAD peuvent participer.

Un test concluant en 2021 !

En 2021 et en partenariat avec la Maison de L’Etudiant, SICOVAD a lancé une expérimentation sur le sujet, en mettant à la disposition de dix étudiantes volontaires des options réutilisables : coupes, culottes ou serviettes hygiéniques. Des économies à moyen et long terme Avant l’expérimentation, les étudiants utilisaient entre 15 et 20 pilules à usage unique.

Pendant l’opération et pleinement satisfaits des options réutilisables, certains n’utilisaient plus de matériel jetable et d’autres moins de 5. Le budget annuel moyen des protections jetables est d’environ 60 €. L’investissement en protection réutilisable est plus important (environ 150 €) mais la durée d’utilisation permet de rentabiliser cet investissement après deux bonnes années, sans compter les effets positifs sur la santé et l’environnement. Notez que ces alternatives tiennent en moyenne cinq ans ou plus.

À Lire  Œufs de yoni : ne perdez plus de temps.