Rentrée 2022. Christelle Morançais visite le lycée Julien Gracq à Beaupréau-en-Mauges et échange avec des lycéens

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Ce jeudi 8 septembre, Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire, a rencontré les lycéens de l’établissement Julien Gracq à Beaupréau-en-Mauges dans le Maine, à l’occasion de la rentrée. – et la Loire. Elle a lancé la distribution d’ordinateurs pour l’Opération MonOrdiAuLycée, parlé aux élèves et participé à une démonstration de l’utilisation des ordinateurs de la Région dans les classes.

Le Lycée Julien Gracq est un établissement d’enseignement général et professionnel qui accueille près de 600 élèves. Il a ouvert ses portes à la rentrée de septembre 2015 avec les caractéristiques d’un lycée innovant, performant et ouvert sur le territoire : en dehors des heures de classe, des tiers peuvent utiliser ses installations, comme le service de restauration, conférence ou internat.

L’offre de formation du secteur de l’enseignement technologique et professionnel s’adresse aux métiers de la santé, de l’aide sociale et des services à la personne, ainsi qu’aux sports et spectacles.

Le Centre Hospitalier de Cholet y dispense 2 formations : l’une préparant au Diplôme National d’Infirmier, l’autre au Diplôme National d’Infirmier.

Ordinateurs distribués par région pour une utilisation en classe

Avec #MonOrdiAuLycée, la région distribue gratuitement un ordinateur portable à chaque élève entrant en 2ème et 1ère année CAP.

Le Lycée Julien Gracq, très attaché à l’utilisation du numérique dans son approche pédagogique, optimise l’utilisation de ces ordinateurs, financés et distribués par la région, dans les cours, grâce à un dispositif innovant qui permet la projection vidéo de l’écran de l’élève . chambre.

Protection périodique gratuite

3 distributeurs de protection périodique bio (tampons et serviettes) financés et mis en place par la région sont à la disposition des étudiants. De plus, des protections lavables (culottes menstruelles) sont également disponibles sur demande. Cette opération a pour but de lutter contre les inégalités sociales et de permettre aux lycéennes de choisir la solution la mieux adaptée à leurs besoins.

À Lire  Maladie de Crohn: quels sont les symptômes de cette atteinte digestive?

Aujourd’hui, plus d’une centaine de lycées ont pu mettre en place des distributeurs grâce au dispositif mis en place par la Région (coût : 650 000 €).

Des équipements innovants pour la pédagogie participative

La région a fourni et financé l’équipement innovant de la « salle commune » : un espace dont le mobilier modulable (tables, poufs, ordinateurs… neufs ou réutilisés) et l’aménagement favorisent l’interaction et la pédagogie participative.

Chaque jour, la rédaction apporte sa série quotidienne d’informations angevines pour vous apporter le top de l’actualité du jour. Si vous avez une information urgente et pratique, n’hésitez pas à nous la transmettre à redaction@my-angers.