Les meilleures culottes menstruelles pour les règles abondantes

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Publié le 20/07/2022 à 16h36

, mise à jour le 27/07/2022 à 21h02

En cas de flux hémorragique ou de règles très fortes, il n’est pas toujours facile de savoir quelle protection adopter pour éviter les risques de fuites ou d’inconfort. Heureusement, la culotte menstruelle s’avère être une véritable révolution, même en cas de flux abondant. Découvrez dans cet article les meilleures culottes menstruelles que nous avons testées pour les règles abondantes.

Depuis maintenant deux ans, nous testons et testons plus d’une quinzaine de marques de culottes menstruelles pour vous aider à faire le bon choix en fonction de vos besoins et de vos attentes. Vous pouvez retrouver le résultat du test et notre avis dans notre article comparatif des meilleures culottes menstruelles ou dans notre article sur les meilleures culottes menstruelles bio.

Parmi nos testeurs, deux sont soumis à des flux très abondants, qui nécessitent une protection particulièrement absorbante et efficace, mais aussi confortable et agréable à porter. Le verdict est sans appel : les culottes menstruelles montrent qu’elles sont à la hauteur des attentes et permettent d’être sereine et sans crainte de fuite, en mettant définitivement les serviettes jetables à la poubelle.

MOODZ

MOODZ

Voici les meilleures culottes menstruelles pour les règles abondantes :

La marque Moodz propose des culottes menstruelles depuis 2019, avec la volonté de proposer une gamme large et inclusive adressée à toutes les personnes menstruées. Les matières sont certifiées Oeko-Tex Standard 100 et certains modèles sont labellisés coton biologique (GOTS). Le tissu intermédiaire, qui absorbe le flux menstruel, est en fibre de bambou (également appelée tencel). Deux fois plus absorbant que le coton, il est prisé pour ses propriétés anti-odeurs et anti-fuites.

Les culottes menstruelles de la marque Moodz vont de la taille 34 à 48. Au niveau des formes, la marque propose plusieurs modèles de culottes menstruelles lavables :

– Culotte string (pour flux léger)

– Boxer (pour un flux très fort)

– Culotte taille haute avec élastique haut débit doré, noir ou bleu nuit

– Sous-vêtements simples en noir, bleu, rouge

– Tanga, le modèle sensuel de la culotte

Les prix sont abordables, et varient de 32 à 42 €. La livraison coûte 3,90 €. En cas d’erreur de produit, vous disposez de 30 jours pour retourner les articles non portés et obtenir un remboursement.

Un sans faute pour les modèles Moodz qui se sont révélés très performants en matière d’absorption. Les tailles sont également parfaitement coupées, couvrant correctement.

ELIA LINGERIE

ELIA LINGERIE

Découvrez les culottes menstruelles Moodz

Les culottes menstruelles Elia Lingerie sont certifiées Oeko-Tex 100 standard (sans produits chimiques) et labellisées coton biologique (GOTS). Ils sont également fabriqués en France. La marque bénéficie du label Origine France Garantie, preuve d’une traçabilité fiable à 100% de la marque. La fondatrice Marion, qui souffre d’endométriose, a voulu profiter de la marque pour communiquer sur cette maladie, et 10% des bénéfices sont reversés à des associations qui soutiennent les femmes atteintes d’endométriose et la recherche.

Les culottes Elia Lingerie vont du XS au XXL. Les modèles sont sensuels, féminins et très confortables. Selon les moments, Elia Lingerie propose également des éditions limitées !

– Tanga Choupette (flux léger)

– Slip Philomène (moyen débit)

– Cycliste Louison (flux abondant à hémorragique)

– Le nouveau jeune mannequin : le shorty Licorne

Les modèles vont de 35 à 49 €, et les frais de livraison 3,50 € pour la France métropolitaine en colis relais. Une fois les produits livrés, vous disposez de 14 jours pour retourner la marchandise en cas de problème.

La culotte menstruelle d’Elia Lingerie a été appréciée par tous les testeurs, tant pour son confort que pour son absorption. En effet, les modèles adaptés aux flux abondants disposent d’une zone d’absorption qui remonte suffisamment à l’avant et à l’arrière pour se sentir totalement en sécurité.

MODIBODI

MODIBODI

Découvrez les culottes menstruelles Elia Lingerie

Modibodi propose des culottes menstruelles depuis 2015, et est un pionnier des protections hygiéniques lavables et réutilisables. La marque australienne s’est engagée dans la lutte contre la pauvreté menstruelle depuis sa création et agit en faveur de la représentation de tous les corps. Modibodi commercialise une large gamme de modèles, tous certifiés Oeko-Tex standard 100, sans nanoparticules d’argent ni substances chimiques. La marque a développé une technologie brevetée basée sur des tissus d’origine naturelle (fibres de bambou anti-microbiennes et anti-odeurs, et laine mérinos).

La marque propose plusieurs collections : une pour les adultes en période de règles, une pour la maternité et Modibodi Red dédiée aux ados. Très inclusive, la marque propose des tailles allant du 34 au 52 et du 8 au 16 ans. Au niveau des modèles on retrouve notamment :

– Culotte sensuelle avec dentelle

– Taille haute ou basse sans couture

– Cuissards et pantalons de sport

– Culottes pour femmes enceintes ou post-partum

– Maillot menstruation une pièce ou 2 pièces

C’est l’une des marques les moins chères de nos tests : vendue à partir de 18€, il y a aussi des forfaits et des offres. La livraison est effectuée en 3 à 5 jours ouvrés, avec un délai de 30 jours pour retourner la marchandise en cas d’erreur de taille ou de sélection.

Large gamme, couleurs variées, formes parfois couvrantes, parfois très sensuelles : il y en a pour tous les goûts. Côté absorption, la marque tient vraiment ses promesses, et propose aussi des modèles spécialement conçus pour les flux très abondants, qui garantissent une protection de 12 à 24h, ce qui est énorme et permet de tenir toute la journée ou toute la nuit sans aucun risque. . Bon à savoir, la marque propose un format batch pour faire des économies sur plusieurs culottes achetées.

REJEANNE

REJEANNE

Découvrez les culottes menstruelles Modibodi

Depuis sa création en 2018, la marque Réjeanne n’a cessé d’innover et de lancer de nouvelles culottes menstruelles toujours plus élégantes et variées : culotte menstruelle sport, legging menstruel, maillot menstruel, boxer, etc. La marque a choisi de fabriquer ses produits en France, dans les meilleurs ateliers de couture (anciennement Chantelle et Lejaby). Les matières sont certifiées Oeko-Tex et le coton est labellisé biologique (GOTS). La marque bénéficie également du label Origine France Garantie.

La marque Réjeanne s’étend de la taille 34 à la taille 50. Gaie, féminine et sensuelle, Réjeanne s’adresse à toutes les femmes, qu’elles aient des flux légers, moyens ou très abondants. Nous retrouvons les modèles suivants :

– Culotte Gaïa de différentes couleurs

– Shorty Callie en différentes versions

– Shorty, string et culotte Anthéia

– Boxer Glow (flux très fort) et short Super Glow (flux hémorragique)

– Sous-vêtement normal, taille haute et shorty Rhéa

Et des collaborations avec des influenceurs, comme la gamme Coline.

Les prix vont de 34€ à 59€ pour les modèles les plus aboutis, et la livraison est gratuite en France métropolitaine, quel que soit le montant de l’achat.

Un irréprochable pour les culottes menstruelles Réjeanne qui se sont toutes révélées très efficaces en terme d’absorption. Confortable et agréable à porter, vite oublié une fois porté. On sent que la qualité des tissus est exceptionnelle, et résiste dans le temps. La marque est également arrivée première dans plusieurs de nos comparaisons.

Les autres marques de culottes menstruelles pour flux abondants

Les autres marques de culottes menstruelles pour flux abondants

Découvrez la culotte menstruelle Réjeanne : -10% avec le code AUFEMININ10

D’autres marques proposent des modèles avec une couche absorbante plus épaisse et une zone d’absorption plus large :

> Spécial Night So Cup : modèle couvrant et surface absorbante plus importante (-10% avec le code AF10)

> Sisters Republic : les modèles sont proposés en 3 volets (-10% avec le code SISTERS)

L’avis général de nos testeuses sur les culottes menstruelles :

> Culotte plim « La vaillante » : version absorbante « Plus ».

– « Clairement, j’ai simplifié mes règles » : pas de gobelets à nettoyer, pas de tampons, pas de serviettes hygiéniques ultra épaisses comme des couches à enlever.

– « Enfin je suis resté au sec » : plus de soucis d’humidité et de risque de prolifération bactérienne.

– « Je me sentais en sécurité et à l’aise » : plus de crainte de fuites ou d’accidents.

Quelle protection pour des règles très abondantes ?

Si vous craigniez l’absorption, n’hésitez pas. Il faut juste faire attention à choisir une forme qui couvre bien et qui soit adaptée à votre taille. N’hésitez pas à choisir des modèles colorés et clairs en plus du noir, afin de les porter sous des vêtements légers l’été. De jour comme de nuit : la culotte menstruelle est une solution idéale en cas de règles abondantes.

Certaines femmes sont sujettes à des règles plus abondantes, plus de 90 ml par cycle. L’origine peut être multiple : endométriose, traitement médicamenteux, prise de pilule, port de stérilet, période post-partum (lochies), etc. Les règles très abondantes sont aussi appelées périodes hémorragiques : elles sont plus longues et la perte de sang est plus importante.

Symptômes et causes des règles abondantes

Pourquoi la culotte menstruelle est-elle la solution idéale pour les règles abondantes ?

Les règles « abondantes » ou flux hémorragiques se caractérisent par des saignements très abondants, voire des caillots, et sur une longue durée. On parle de débit abondant lorsque la quantité de sang perdue est supérieure à 90 ml par cycle. Plusieurs éléments peuvent vous alerter : vous devez changer souvent de protection, vous observez des caillots sanguins, vous présentez des signes de carence en fer (fatigue, maux de tête).

De plus, entre 20 et 30 % des femmes souffrent de règles très abondantes, aussi appelées ménorragies ou flux hémorragiques. Ces flux hémorragiques ne sont pas sans conséquences, puisqu’en plus d’être invalidants, ils peuvent entraîner une fatigue générale, une carence en fer et des douleurs importantes.

L’insertion d’un DIU au cuivre peut entraîner une augmentation des saignements. Cette contraception, certes très pratique, peut avoir pour conséquence de générer des flux hémorragiques. Il existe aussi des médicaments pour lutter contre ces flux hémorragiques.

Les fibromes sont une prolifération de cellules le long de la paroi de l’utérus. C’est l’une des causes les plus fréquentes de ménorragies. Les fibromes peuvent causer plus de saignements que d’habitude.

Pendant la période de pré-ménopause, les cycles et l’ovulation sont irréguliers. Cette irrégularité peut entraîner des ménorragies.

L’endométriose est une maladie qui touche environ 10% des femmes. Il s’agit de la migration des tissus de la muqueuse de l’utérus (cellules de la paroi interne de l’utérus, l’endomètre) à l’extérieur de l’utérus. Ces cellules peuvent être « greffées » sur d’autres organes génitaux. Cette pathologie peut entraîner des ménorragies plus ou moins importantes.

La culotte menstruelle est-elle idéale en cas de règles abondantes ?

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue en cas de suspicion.

– Le tissu en coton évite tout risque d’irritation ou d’humidité (courant avec les protections jetables)

– La culotte menstruelle est confortable, évitant tout risque de taches ou de fuites sur les vêtements

– En cas d’endométriose, la douleur peut rendre impossible le port d’un tampon

– Les culottes menstruelles permettent d’économiser de l’argent

– La composition est solide et respectueuse de l’environnement : exempte de substances nocives et conçue avec des matières naturelles, contrairement aux serviettes jetables.

– C’est un choix écologique car il peut être lavé et réutilisé

Comme pour les autres protections : il suffit de la mettre le matin et de la changer lorsque la capacité d’absorption a atteint son maximum. Ou le soir à porter la nuit.

Pour un flux abondant, la culotte menstruelle peut durer entre 4 à 6 heures, voire plus selon les modèles.

La culotte menstruelle peut-elle être portée pendant la grossesse ?

Après chaque utilisation : rincer la culotte à l’eau froide et laver en machine à une température maximale de 30°C. Il faut aussi le sécher à l’air libre, en évitant le sèche-linge, qui peut abîmer les fibres absorbantes. En déplacement, les sous-vêtements usagés peuvent être rangés dans un petit sac.

À Lire  Se renseigner sur les propriétés de la lutéine

La culotte menstruelle est tout à fait adaptée en cas d’incontinence due aux contractions pendant la grossesse ou en cas de saignement durant les premières semaines après l’accouchement. Il remplace parfaitement les protège-slips et vous fait vous sentir en sécurité.

Pour tous les autres cas de fuites : urinaires, problème de transit, pertes vaginales abondantes… la culotte menstruelle sera votre alliée !

Qu’est-ce qui cause des saignements abondants ou des ménorragies ?

Si vous avez un flux hémorragique à chaque menstruation, n’hésitez pas à consulter un gynécologue. Mais dans tous les cas, plusieurs causes peuvent être identifiées en cas de ménorragies :

– Maladie de l’endomètre (endométriose)

– Présence de fibromes ou de polypes

Comment diminuer le flux de ses règles naturellement ?

Pour être tranquille toute la nuit, misez sur les modèles de culottes menstruelles pour un flux abondant. On peut citer la culotte Gigi de la marque française Loulou, le shorty à pois suisse de Moodz ou encore la culotte taille haute de Modibodi.

  • Est-il possible de raccourcir ses règles naturellement ?
  • Pratique régulière d’une activité physique. …
  • Faites l’amour pour avoir des périodes plus courtes. …
  • Adoptez une alimentation équilibrée pour raccourcir vos règles. …

Vitamine C ou homéopathie pour raccourcir vos règles naturellement.

Comment utiliser le citron pour arrêter les règles ?

Comment arrêter les règles abondantes naturellement ? Les plantes : bourse-à-pasteur, menthe, feuilles de framboisier, racine d’angélique et sauge consommées sous forme de tisane ont la réputation de réduire le flux menstruel, voire de l’arrêter pendant quelques heures.

Est-ce que le citron arrête les règles ?

Lorsqu’il est appliqué localement (à travers la peau), le jus de citron aide à arrêter les saignements mineurs. Le calcium qu’il contient aide le sang à coaguler. Lorsqu’il est avalé (par la bouche), le jus de citron est un anticoagulant.

Comment faire pour arrêter les règles plus vite ?

Lorsqu’il est avalé (par la bouche), le jus de citron est un anticoagulant. Il ne réduit donc pas le flux menstruel. Le jus de citron peut encore avoir des effets bénéfiques pendant les menstruations.

Comment ne pas perdre beaucoup de sang pendant les règles ?

« Le seul moyen d’avancer, de retarder ou même d’annuler les règles est la contraception. C’est la seule méthode scientifiquement prouvée, précise le Dr Felicia Joinau-Zoulovits, gynécologue-obstétricienne. C’est aussi le seul dont les effets négatifs potentiels sont connus.â

La prise de la pilule, en particulier lorsqu’elle est associée à la progestérone, peut réduire le flux menstruel. Si vous portez un stérilet, mieux vaut éviter le stérilet au cuivre, connu pour augmenter les saignements et préférer celui à la progestérone.

Comment se protéger des règles abondantes ?

Est-il normal de perdre beaucoup de sang pendant vos règles ? Combien de sang perds-tu pendant les menstruations ? Les menstruations – ou « règles » – durent en moyenne de 2 à 7 jours selon les femmes. Pendant cette période, une femme en bonne santé perd 40 à 50 ml de sang, ce qui équivaut à 8 à 10 cuillères à café.

Pour les règles abondantes, il est préférable de choisir des serviettes hygiéniques ultra-absorbantes (pictogramme à 3 ou 4 gouttes), avec des ailettes pour assurer un meilleur maintien. Pour la nuit, choisissez des serviettes hygiéniques spéciales nuit ultra-absorbantes.

Comment reconnaître des règles hémorragiques ?

Boire beaucoup d’eau arrête-t-il les règles ? Eau : boire beaucoup d’eau n’arrête pas les menstruations, mais accélère le flux.

La menstruation est considérée comme abondante si : la durée dépasse 7 jours. et/ou la quantité totale est supérieure à 80 ml par jour (soit environ 5 CUP moyens remplis, ou plus de 5 tampons super plus ou plus de 5 serviettes hygiéniques super plus).

Quand Parle-t-on de règles hémorragiques ?

Comment arrêter les saignements menstruels ? De nombreuses techniques contre les règles hémorragiques. De nombreuses techniques sont possibles, mais les principales utilisées en France sont le curetage, la résection chirurgicale et la thermodestruction du ballonnet.

Comment reconnaître des règles hémorragiques ?

Vous pouvez être considérée comme ayant des règles si vous avez des pertes de sang excessives (plus de 90 ml), des difficultés à contrôler le débit avec des protections hygiéniques classiques (tampons, serviettes), et/ou si la durée de vos règles dépasse 7 jours.

Comment savoir si on perd trop de sang ?

Les périodes hémorragiques se caractérisent par : des pertes de sang abondantes, voire des caillots dans l’écoulement. difficultés à contrôler le flux avec des protections hygiéniques classiques (serviettes, tampons, etc.) périodes de plus de 7 jours.

Comment savoir si on perd trop de sang ?

Lorsque la perte de sang est rapide, la pression artérielle chute et on peut se sentir étourdi. Lorsque la perte de sang est progressive, elle se manifeste par de la fatigue, un essoufflement et une pâleur.

Comment faire quand on perd beaucoup de sang ?

Lorsque la perte de sang est rapide, la pression artérielle chute et on peut se sentir étourdi. Lorsque la perte de sang est progressive, elle se manifeste par de la fatigue, un essoufflement et une pâleur.

Est-ce normal de perdre beaucoup de sang pendant les règles ?

En cas de perte de sang légère, un traitement avec des liquides et des médicaments est souvent suffisant. En cas de perte de sang plus grave, une transfusion sanguine ou une alternative à la transfusion est souvent nécessaire.

Quelles sont les causes des règles abondantes ?

La quantité de sang perdue pendant les menstruations varie d’une femme à l’autre, tout comme la plupart des aspects du cycle menstruel. Pendant vos règles, vous perdez en moyenne deux à trois cuillères à soupe de sang. Mais rappelez-vous : la quantité semble plus grande qu’elle ne l’est réellement.

Comment faire cesser des règles trop abondante ?

Une des causes principales des règles abondantes est la présence d’anomalies (kystes, tumeurs bénignes…) de la paroi ou muqueuse de l’utérus : polypes, adénomyose, fibromes. Il arrive aussi qu’un déséquilibre hormonal, ou absence d’ovulation, entraîne des saignements importants lors des menstruations.

Quand s’inquiéter règles abondantes ?

Utilisez des compresses froides. Ils réduiront le volume des vaisseaux sanguins. Appliquer plusieurs fois par jour les jours de grossesse, pendant 30 minutes.

Pourquoi les règles se coupent dans l’eau ?

Un score supérieur à 100 points correspond à un volume de sang perdu pendant les menstruations supérieur à 80 ml et donc à des menstruations excessives (ménorragies). Ensuite, vous devriez consulter un médecin. Si pendant vos règles, vous constatez la présence de caillots ou de débordements, parlez-en également à votre médecin.

Lorsque vous êtes à la mer ou dans une piscine (ou dans le bain !), la pression de l’eau a pour effet de réduire considérablement la descente du flux menstruel. Par conséquent, si vous toussez, éternuez ou sautez, la pression change et une petite quantité de sang peut sortir.

Comment arrêter ses règles dans l’eau ?

Comment allez-vous à l’eau pendant vos règles ? Lorsque vous avez prévu d’aller à la piscine ou de vous baigner à la plage et que vous avez vos règles, le plus simple pour éviter toute fuite est de privilégier une protection interne, comme un tampon ou une cup. Si vous n’en avez jamais porté, mieux vaut peut-être l’essayer chez vous, en toute tranquillité.

Comment font les nageuses quand elles ont leurs règles ?

#1 « Arrêt des règles dans l’eau » Lorsque vous êtes à la mer ou dans une piscine (ou dans le bain !), la pression de l’eau a pour effet de réduire considérablement la descente du flux menstruel.

Comment stopper les règles pour aller à la piscine ?

La meilleure option est d’utiliser une serviette pour aller nager, pour une protection discrète et sûre. Mettez un nouveau tampon juste avant de sauter dans l’eau et tout ira bien. Si vous craignez que le tampon absorbe l’eau, remplacez-le peu de temps après être sorti de l’eau.

Comment font les nageuses quand elles ont leurs règles ?

Nager avec un tampon, une excellente alternative Aller à la piscine avec ses propres règles ou aller à la mer avec ses propres règles est donc tout à fait possible. De plus, la pression de l’eau arrête le débit jusqu’à ce qu’il soit là.

Est-ce que la piscine coupe les règles ?

La meilleure option est d’utiliser une serviette pour aller nager, pour une protection discrète et sûre. Mettez un nouveau tampon juste avant de sauter dans l’eau et tout ira bien. Si vous craignez que le tampon absorbe l’eau, remplacez-le peu de temps après être sorti de l’eau.

Comment nager à la piscine avec ses règles ?

Mythe #1 : Nos règles se terminent dans l’eau Mais ce n’est pas le cas. Les menstruations ne sont pas arrêtées une fois dans l’eau. Ce phénomène peut s’expliquer par la pression de l’eau qui réduit temporairement et partiellement le débit sanguin. Les règles ne sont donc pas vraiment fixées.

Pourquoi il ne faut pas se baigner quand on a ses règles ?

La coupe menstruelle ou « cup » est également une solution idéale pour aller à la piscine avec ses règles. Ce dernier ne fuit pas et est particulièrement adapté à la baignade. Mettez-le bien.

Comment aller se baigner quand on a ses règles ?

De plus, l’eau peut affecter l’efficacité de la face collante de la protection, celle-ci perdra son adhérence et ne sera plus maintenue idéalement. Pour toutes ces raisons, vous devez éviter de vous baigner avec une serviette hygiénique pendant vos règles.

Est-ce que l’eau froide arrête les règles ?

Lorsque vous nagez pendant vos règles, pour les jours les plus abondants du cycle ou lorsque vous avez un flux abondant, le plus simple est d’utiliser une protection interne comme un tampon ou une cup. Cela évite toute fuite ! Si vous n’en avez jamais porté, essayez-le chez vous, en toute tranquillité.

Quelle culotte menstruelle utiliser ?

Car contrairement au mythe selon lequel l’eau arrête comme par magie les menstruations, la natation n’arrête pas les menstruations.

En cas de règles abondantes, on utilise alors des culottes « flux abondant » à porter les jours de pointe. En fin de cycle, vous pouvez porter des sous-vêtements à débit moyen ou léger. Côté taille, le choix est là, comme les sous-vêtements classiques.

Comment utiliser une culotte pour les règles ?

Quand faut-il changer sa culotte menstruelle ? À quelle fréquence faut-il changer de culotte menstruelle ? Contrairement aux serviettes hygiéniques ou aux tampons, qui doivent être changés toutes les 4 heures, les culottes menstruelles peuvent être portées jusqu’à midi ! Ainsi, vous pouvez mettre votre culotte dès votre réveil et la porter jusqu’à votre retour à la maison.

Est-ce que les culottes menstruelles marchent ?

Il peut être utilisé seul ou avec la protection hygiénique si vous avez des règles très abondantes ou si vous avez peur des fuites. En moyenne, vous avez besoin de trois à quatre culottes menstruelles pour faire le tour et couvrir l’ensemble de votre cycle.

Quand changer sa culotte de règles ?

Les culottes menstruelles sont-elles vraiment fiables ? Pour les femmes ayant des règles légères, normales voire abondantes (c’est mon cas), les culottes menstruelles sont souvent une véritable libération.

Est-ce que les culottes menstruelles marchent ?

Quand savez-vous que vous devez changer de culotte ? Si vous estimez le niveau de protection dont vous avez besoin, vous pouvez porter les sous-vêtements toute la journée (ou toute la nuit). La marque Elia assure donc jusqu’à 12 heures de protection (il est déconseillé de la conserver plus longtemps, pour des raisons d’hygiène).

Pourquoi mes culottes menstruelles sentent mauvais ?

Les culottes menstruelles sont-elles vraiment fiables ? Pour les femmes ayant des règles légères, normales voire abondantes (c’est mon cas), les culottes menstruelles sont souvent une véritable libération.

Est-ce que les culottes menstruelles c’est bien ?

Ma culotte menstruelle sent mauvais, que puis-je faire ? Une culotte menstruelle qui commence à émettre une odeur étrange, qu’elle n’avait jamais émise auparavant, est le signe d’une culotte sale, qui doit donc être nettoyée.