Huit conseils pour une bonne hygiène intime

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Le vagin est protégé par une flore vaginale constituée de bactéries. Cela assure son équilibre et empêche le développement de germes responsables de troubles comme la vaginite. Pour maintenir l’équilibre de cette zone sensible, il est recommandé d’avoir une bonne hygiène intime. Bilan avec le Dr Isabelle Gavend Delestras, gynécologue à Grenoble (Isère).

Les toilettes doivent être faites à la main. En effet, les bains de fleurs et les débarbouillettes sont couverts de bactéries. Il vaut mieux prendre une douche qu’un bain, et s’assurer que la température de l’eau n’est pas trop chaude.

Une bonne hygiène intime oui, mais sans se décaper !

Une bonne hygiène intime oui, mais sans se décaper !

À quelle fréquence doit-on se laver ?

La toilette peut se faire une fois par jour avec du savon, sans se déshabiller de la tête aux pieds. Si vous devez prendre une autre douche pendant la journée, il est préférable de le faire uniquement avec de l’eau.

Quels savons choisir pour une bonne hygiène intime ?

Le savon gynécologique est de peu d’utilité. L’idéal est de choisir un savon surgras doux et sans parfum. Evitez les savons partenaires souvent acides, agressifs et très parfumés ainsi que les pains de savon. En effet, ces derniers qui s’accumulent sur les bords de la baignoire peuvent se couvrir de bactéries.

Quels produits sont à éviter ?

Il est conseillé de ne pas utiliser de produits parfumés (papier toilette, savon, détergent, assouplissant, serviettes hygiéniques, etc.). En effet, les parfums synthétiques sont constitués d’allergènes. Par conséquent, il est préférable de choisir le produit le plus neutre. L’utilisation de lingettes est à proscrire. Très agressives, elles risquent de déséquilibrer la flore vaginale.

Quels sous-vêtements choisir ?

La dentelle est belle, mais le coton a de nombreuses utilisations ! Confortable, hypoallergénique, laisse respirer la peau. Un matériau idéal lors de la pratique d’une activité physique ou lors de périodes de fortes chaleurs. Les bretelles et les vêtements serrés augmentent la transpiration. Par conséquent, ils doivent être évités, comme le port d’un maillot de bain mouillé. Si la situation le permet, il est préférable de le remplacer par deux maillots de bain (un sec/un mouillé).

Les culottes menstruelles sont une révolution pour les femmes.

Les culottes menstruelles sont une révolution pour les femmes.

Comment avoir une bonne hygiène intime pendant les règles ?

Pendant les menstruations, il est préférable de porter des sous-vêtements menstruels. Contrairement aux écrans anti-odeurs, ils sont confortables et non allergènes. Les culottes menstruelles ont un coût, une trentaine d’euros la pièce, mais sont rapidement amorties. Une véritable révolution pour les femmes.

Il est recommandé de changer les tampons et les serviettes hygiéniques toutes les quatre heures. Cette protection doit être portée uniquement pendant la période menstruelle, et non par anticipation.

Quelles sont les recommandations avant un rapport sexuel ?

Il n’est pas obligatoire de se laver les parties intimes avant d’avoir des relations sexuelles. Cependant, de nombreuses personnes se sentent plus à l’aise vis-à-vis de leur partenaire en passant par la case salle de bain avant de s’engager dans une relation sexuelle. Dans ce cas, choisissez une toilette intime légère avec de l’eau.

Doit-on se laver après l’amour ?

Le bain après un rapport sexuel n’est pas obligatoire. En effet, les sécrétions qui sont émises ne sont pas sales. Ainsi, vous pourrez profiter du moment de bien-être provoqué par le pic d’ocytocine (l’hormone de l’amour) avec votre partenaire. Néanmoins, il est recommandé d’uriner après les rapports sexuels et de boire beaucoup d’eau pour éviter les infections des voies urinaires.

En éliminant les sécrétions, le vagin se nettoie naturellement. Si ce dernier change de couleur (blancheur, jaunâtre), de texture (épais, mousseux) et/ou dégage une odeur nauséabonde, il est conseillé de consulter un médecin.

Comment sentir bon au niveau des parties intimes ?

Comment sentir bon au niveau des parties intimes ?

Bref, évitez les parfums ou produits irritants ; pratiquez votre hygiène intime au maximum deux fois par jour, utilisez si possible, de l’eau tiède ou du savon au ph neutre. Savons dédiés à l’hygiène intime ou douce. Et ne frottez pas trop fort car vous risquez de vous irriter !

Comment savoir si vos parties intimes sentent mauvais ? Cela se manifeste, entre autres, par la perte d’une mousse assez épaisse de couleur jaunâtre ou verdâtre, parfois accompagnée d’une odeur nauséabonde (mais tout de même moins « bruyante » que la vaginose bactérienne, selon notre expert).

Pourquoi je sens mauvais des parties intimes ?

Une odeur vaginale désagréable peut être le signe d’une infection bactérienne ou parasitaire. Cette infection est fréquente chez les femmes et peut disparaître d’elle-même ou nécessiter un traitement antibiotique.

Pourquoi ma partie intime sent ?

Qu’est-ce qui cause cette odeur vaginale? La forte odeur intime provient des sécrétions produites par le vagin. Ces sécrétions ont une odeur naturelle, qui correspond à l’équilibre de la flore vaginale. Chaque vagin a une odeur unique, mais une odeur vaginale saine est généralement décrite comme « musquée ».

Comment sentir bon entre les jambes ?

Sueur et odeur intime

  • Adoptez une hygiène intime parfaite. …
  • Essayez un anti-transpirant. …
  • Personnalisez vos sous-vêtements. …
  • Les cheveux sont un protecteur naturel. …
  • Essayez la poudre libre.

Pourquoi je sens le poisson ?

Il peut en effet s’agir d’une infection bactérienne, ou d’une vaginose bactérienne. Due à la bactérie Gardnerella vaginalis, la vaginose bactérienne se caractérise par un déséquilibre de la flore microbienne vaginale. On le reconnaît à son odeur qu’on appelle « poisson pourri ».

Pourquoi je sens le poisson après l’amour ?

Après un rapport sexuel, l’odeur vaginale peut être très désagréable (odeur de poisson pourri). Dans ce cas, une réaction biochimique se produit avec le sperme, qui contient de l’azote. Un déséquilibre de la flore intime peut être en cause.

Pourquoi certaines personnes sentent le poisson ?

La triméthylaminurie (ou syndrome d’odeur de poisson, également connu sous le nom de syndrome d’odeur de poisson pourri) est un trouble métabolique caractérisé par une odeur corporelle de poisson. Ceci est causé par un défaut dans l’activité de l’enzyme, la flavine mono-oxygénase 3 (FMO3).

Comment se débarrasser des pertes blanches et des mauvaises odeurs naturellement ?

Comment se débarrasser des pertes blanches et des mauvaises odeurs naturellement ?

Vous devez donc utiliser un savon doux sur les poils pubiens et l’extérieur de la vulve. Évitez les frottements excessifs ou les douches vaginales (insertion d’eau avec ou sans savon dans le vagin).

Comment sentir bon entre les jambes d’une femme ? Personnalisez vos sous-vêtements. Le coton absorbe bien mieux l’humidité résultant de la transpiration que les matières synthétiques. Oubliez un instant la lingerie en soie ou viscose et dentelle, optez dès que possible pour des culottes simples en coton bio. Évitez également les jeans serrés, les pantalons serrés, etc.

À Lire  Comment éliminer les graisses ?

Comment soigner les pertes blanches avec les plantes naturelles ?

Diluez 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé dans une cuillère à café d’huile de coco et imbibez la zone infectée avec un coton 2 à 3 fois par jour jusqu’à disparition de la mycose.

Comment nettoyer les pertes blanches ?

En cas de perte de peau blanche, il faut abuser de la toilette intime

  • N’utilisez pas de gant de toilette.
  • Nettoyez la vulve d’avant en arrière avec des mains propres sans savonner l’intérieur du vagin.
  • N’utilisez pas d’antiseptique moussant comme les cosmétiques parfumés, mais utilisez un savon doux, sans parfum et au pH neutre.

Quel médicament prendre pour stopper les pertes blanches ?

Le traitement se limite à des ovules antifongiques libérés sur une longue durée, à renouveler quelques jours plus tard (Gyno-Pevaryl®, Lomexin®, Monazol®, etc.) pour éviter les récidives. Il existe aussi des traitements oraux minute (Triflucan®, Beagyne®) sur ordonnance, car réservés à certains cas plus fastidieux.

Comment parfumer les parties intimes ?

Capsules de paillettes à placer dans le vagin pour des « orgasmes parfumés », illuminateur vulvaire « plus jeune et plus frais », « huile de plume » à appliquer sur les poils pubiens ou encore huile végétale « régénère pour un éclat intime ».

Comment avoir une bonne odeur au niveau des parties intimes ?

Faites attention aux toilettes, surtout pendant les menstruations. Lavez la vulve (jamais l’intérieur du vagin !) avec un savon gynécologique adapté à la toilette quotidienne ou avec un savon ordinaire s’il ne provoque pas d’irritation ou de sécheresse. Changez régulièrement votre protection pour éviter la macération.

Pourquoi ça sent le poisson après l’amour ?

La vaginose bactérienne se développe lorsque la flore vaginale normale est déséquilibrée et remplacée par des bactéries pathogènes. Pertes vaginales puis de plus en plus malodorantes, cette odeur est accentuée après un rapport sexuel.

Pourquoi le mouillé sent mauvais ? La cause la plus fréquente est la bactérie Gardnerella vaginalis. Il est naturellement présent dans le vagin, mais dans certains cas, il peut se multiplier anormalement et prendre le dessus sur d’autres bactéries.

Pourquoi je sens le poisson après l’amour ?

Après un rapport sexuel, l’odeur vaginale peut être très désagréable (odeur de poisson pourri). Dans ce cas, une réaction biochimique se produit avec le sperme, qui contient de l’azote. Un déséquilibre de la flore intime peut être en cause.

Pourquoi mon vagin sent mauvais après un rapport ?

Les sécrétions vaginales peuvent avoir une odeur étrange après un rapport sexuel. Elle est causée par la congélation du sperme profondément dans le vagin. Quand il sort du vagin, il sent différent de l’odeur vaginale « normale ».

Pourquoi je sens le sperme ?

Tout d’abord, la fréquence de l’éjaculation. Les spermatozoïdes « vieux », c’est-à-dire stockés plus longtemps, auront tendance à concentrer plus d’odeurs que les spermatozoïdes dits « frais », se renouvelant plus fréquemment. Un autre facteur est la quantité de nourriture consommée.

Comment faire pour avoir une bonne hygiène intime ?

Nettoyez soigneusement la vulve (petites lèvres et grandes lèvres) d’avant en arrière. Ne faites pas mousser l’intérieur du vagin et n’utilisez pas de douches vaginales (qui détruisent la flore et augmentent ainsi le risque d’infections telles que les mycoses vaginales). Lavez ensuite la zone anale, sans revenir en arrière.

Comment nettoyer ses parties intimes naturellement ? Le vagin se nettoie naturellement grâce à son lubrifiant interne, c’est pourquoi il est préférable de le laver une fois par jour, avec de l’eau tiède et un produit doux non parfumé. Essayez de toujours vous laver et de vous sécher soigneusement, surtout après une activité physique.

Comment savoir si on a une bonne hygiène intime ?

Utilisez un savon sans parfum avec un pH adapté ; Séchez délicatement vos parties intimes après chaque toilette intime, de préférence d’avant en arrière ; Limitez-vous à deux toilettes intimes par jour (matin et soir) ; Nettoyez-vous d’avant en arrière après être allé aux toilettes.

Comment nettoyer son vagin de manière naturelle ?

Pour vous laver, suivez quelques étapes.

  • Nettoyez soigneusement la vulve (petites lèvres et grandes lèvres) d’avant en arrière. …
  • Lavez ensuite la zone anale, sans revenir en arrière.
  • Rincer abondamment à l’eau claire.
  • Séchez-vous bien avec votre serviette personnelle, essuyez délicatement (sans frotter).

Comment savoir si on a une bonne hygiène intime ?

Utilisez un savon sans parfum avec un pH adapté ; Séchez délicatement vos parties intimes après chaque toilette intime, de préférence d’avant en arrière ; Limitez-vous à deux toilettes intimes par jour (matin et soir) ; Nettoyez-vous d’avant en arrière après être allé aux toilettes.

Comment nettoyer le vagin naturellement ? Pour vous laver, suivez quelques étapes.

  • Nettoyez soigneusement la vulve (petites lèvres et grandes lèvres) d’avant en arrière. …
  • Lavez ensuite la zone anale, sans revenir en arrière.
  • Rincer abondamment à l’eau claire.
  • Séchez-vous bien avec votre serviette personnelle, essuyez délicatement (sans frotter).

Comment parfumer les parties intimes ?

Capsules de paillettes à placer dans le vagin pour des « orgasmes parfumés », illuminateur de vulve « pour paraître plus jeune et plus frais », « huile de fourrure » à appliquer sur les poils pubiens ou encore huile végétale « régénérante » pour un éclat intime.

Comment avoir une bonne odeur dans les parties intimes ? Faites attention aux toilettes, surtout pendant les menstruations. Lavez la vulve (jamais l’intérieur du vagin !) avec un savon gynécologique adapté à la toilette quotidienne ou avec un savon ordinaire s’il ne provoque pas d’irritation ou de sécheresse. Changez régulièrement votre protection pour éviter la macération.

Comment parfumer la partie intime ?

Capsules de paillettes à placer dans le vagin pour des « orgasmes parfumés », illuminateur vulvaire « plus jeune et plus frais », « huile de plume » à appliquer sur les poils pubiens ou encore huile végétale « régénère pour un éclat intime ».

Comment faire pour éviter les mauvaises odeurs intimes ?

Choisissez un soin de nettoyage intime adapté à la zone intime. Évitez les toilettes intimes excessives et les douches vaginales : une hygiène intime fréquente peut déséquilibrer la flore vaginale et entraîner des infections vaginales, dont les symptômes peuvent inclure des pertes vaginales nauséabondes.