Détendez-vous pour mieux dormir

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Un bon sommeil est très important pour nos journées. Il contribue grandement à la joie de notre vie. Nos vies contemporaines sont trépidantes et gâchent nos cerveaux. L’idée de ne pas bien dormir est stressante. Laurence Thomas, formatrice professionnelle et enseignante de méditation pleine conscience, relativise : « si vous dormez bien en respectant votre rythme naturel quelques nuits par semaine, vous avez plus de chances d’accepter une moins bonne nuit avec le temps. »

Le corps envoie de nombreux signaux indiquant qu’il est temps de dormir. Le bâillement à la fin de la journée est trop souvent négligé, mais signale définitivement qu’il est temps d’aller au lit.

La to do list sur la table de nuit

L’insomnie est souvent associée à une fonction cérébrale qui n’est pas dans un état mort. Le cerveau repart alors sur la liste d’éveil. Il peut aussi nous réveiller en pleine nuit, entre deux cycles de sommeil. Souvent on se pose le problème de l’organisation de notre cerveau. Parce que la nature humaine est d’anticiper les situations. C’est un signe, pour Laurence Thomas, qu’on ne le nettoie pas à la fin de la journée. Elle suggère de s’attaquer à la situation pour préparer une liste de choses à faire pour le lendemain. Ce qui est écrit libère notre cerveau. Elle suggère de poser un crayon et un petit carnet sur la table de chevet.

À Lire  Rapport mondial sur la santé bucco-dentaire 2003...

Le « body scan » pour détourner le cerveau

Pour vous donner une chance de tomber dans un sommeil profond, le défi consiste à calmer votre esprit vers votre corps. Les « scans corporels » du yoga et de la méditation sont des moyens très efficaces pour distraire le cerveau de ses soucis. En position allongée, les yeux fermés, vous vous concentrez sur une certaine partie de votre corps, en commençant par vos pieds et en remontant lentement. Il n’est pas rare de s’endormir avant d’avoir terminé ce scanner corporel.

Un bilan positif de la journée

Lorsque notre journée est remplie d’émotions, majoritairement négatives, cela peut perturber notre sommeil. Laurence Thomas conseille à cet égard de « s’entraîner tous les jours pour voir ce qui va bien ». Un rituel de gratitude va nourrir positivement notre cerveau, c’est un travail d’introspection de quelques minutes, apaisant et réconfortant. « La vérité est en nous ». L’idée est d’accueillir quelque chose de nouveau et de positif avant de s’endormir.

La qualité de l’environnement affecte également notre bien-être. Une chambre soignée, calme, aux couleurs apaisantes, bien aérée et pas trop chaude nous aidera à nous endormir plus facilement.

Petits rituels pour s’endormir

Petit carnet : permet de libérer son cerveau des sujets à venir, pour éviter la surcharge mentale.