Boxers en dentelle, smokings de soirée : le futur de la lingerie s’impose…

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

(ETX Daily Up) – Après trois ans d’épidémie, le Salon International de la Lingerie s’installe à Paris Porte de Versailles, du 21 au 23 janvier. L’occasion de trouver des nouveautés, innovantes, et inspirantes, qui auront leur place dans nos dressings Dans les mois à venir. Des sous-vêtements en dentelle pour hommes à la mise à jour du pyjama, en voici trois qui ne devraient pas passer inaperçus.

Comme le secteur du prêt-à-porter, le secteur de l’intérieur s’adapte pour s’adapter aux nouveaux enjeux environnementaux, ainsi qu’aux évolutions d’autres tendances sociales. Quelque chose qui comprend l’introduction de nouveaux produits, des modèles moins restrictifs pour le corps des femmes et des collections qui continuent de briser certains stéréotypes liés à la taille, à la forme ou au sexe. Le résultat est une innovation et une inspiration fraîche qui seront essentielles dans votre garde-robe dans les mois à venir. En voici trois à vous procurer dès le 21 janvier au Salon International de la Lingerie.

On l’a vu dans la mode, de nombreuses marques bousculent les codes de la masculinité pour coller aux besoins et envies d’une génération qui ne veut pas être mise dans des cases. Des pièces jusque-là réservées au vestiaire féminin, telles que les jupes et les crop tops, font lentement mais sûrement leur chemin dans le vestiaire masculin. Le changement est également perceptible dans l’industrie cosmétique avec l’émergence de marques unisexes et des produits considérés comme féminins, tels que les ongles et le mascara, font leur entrée dans les styles masculins. Le rayon vêtements n’a pas tardé à s’y mettre et propose également à la location des sous-vêtements masculins, des accessoires et autres accessoires jusqu’alors réservés aux vêtements féminins.

Les boxers et shorts en coton, bien que confortables et toujours très appréciés, verront arriver des modèles plus complexes et audacieux. Le Salon de la Lingerie fera la part belle aux détails en résille du Studio Miyagi, aux jeux de transparence et de lignes tissées de Louisa Bracq, et au boxer en tulle dentelle d’Aubade, jouant également au grand jour. Les nouveautés témoignent de la volonté des hommes de supprimer certaines consignes, et plus encore d’accorder plus d’importance à l’esthétique dans le choix de leurs sous-vêtements.

Le pyjama, une pièce mode à part entière

Un simple coup d’œil sur les réseaux sociaux des icônes de la mode les plus célèbres au monde montre que les pyjamas ne sont plus – uniquement – considérés comme des vêtements de nuit. Kim Kardashian, Chiara Ferragni, Serena Williams, Lena Situations et Kylie Jenner ont contribué ces derniers mois à transformer les pyjamas en pièces mode et désirables, à porter de jour comme de nuit. Et ils ne sont pas seuls. Preuve que le pyjama n’est plus synonyme de confort, il peut se targuer de figurer parmi l’une des dernières collections de Jacquemus, en collaboration avec la marque de vêtements Tekla, avec des matières nobles et une coupe droite. .

À Lire  Faites une retraite spirituelle à la maison

Au Salon de la Lingerie, cette tendance forte se confirmera à travers l’émergence de pyjamas plus décorés que jamais, se transformant en véritables smokings pour la nuit ou tailleurs pour la journée. Cela se traduit principalement par la présence générale de matières nobles, comme la dentelle, la soie et le satin, et des coupes aussi fortes que belles. Exemples de dressing à l’intérieur, après tout rien n’empêche d’être au sec à la maison, mais aussi à l’extérieur associé à des pièces de prêt-à-porter. Avec les sous-vêtements, le pyjama sera l’une des vedettes de cette nouvelle édition du Salon.

Relancer le cycle menstruel

Devenu en quelques années un incontournable du vestiaire féminin, le pantalon menstruel, ou menstrual pants, séduit aujourd’hui environ 10% des femmes en France. A peine débarquée, elle s’offre déjà un premier relooking, se présentant sous un jour plus séduisant. Il faut dire que ces pièces sont conçues pour changer le look de la lune, et donner un nouveau confort aux femmes, elles n’étaient pas connues jusqu’alors pour leur esthétique chic ou sexy. Mais cela va changer. Les culottes mensuelles s’affirment en ce début d’année avec de belles dentelles, une taille haute (un des plus beaux sous-vêtements de la saison), des couleurs et des imprimés audacieux.

Les marques n’oublient pas d’inclure des caractéristiques fonctionnelles, telles que des liens latéraux qui vous permettent d’enlever vos sous-vêtements sans enlever vos vêtements. Une nouvelle découverte pour Réjeanne. De nouveaux produits seront (littéralement) bientôt dans vos placards. Selon une étude menée par la société Future Market Insights, labellisée par le Salon International de la Lingerie, le marché mondial des culottes menstruelles devrait croître de 15,8% par an d’ici 2030, témoignant de l’intérêt des femmes pour ce tissu qui allie confort. , éco-responsabilité et statut.