Trottinettes électriques, Segways… Combien faut-il débourser pour assurer ces objets roulants ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Assurance obligatoire et donc marché en expansion, les EDPM pour « engins de déplacement personnel motorisés » sont regardés de près par les compagnies d’assurance. Pourtant, les contrats restent aussi peu développés que leur maitrise par les usagers.

On les appelle dans le jargon technique des EDPM pour « matériel de transport personnel motorisé ». Sur la route, ils roulent trop souvent sur les trottoirs et sont parfois considérés comme dangereux. Mais qu’il s’agisse d’une trottinette électrique, d’un gyropode, d’un monoroue, d’un hoverboard ou même d’un hoverskate, dans la vraie vie, contrairement aux vélos électriques, ils sont déclarables et assurables (partiellement couverts par l’assurance habitation) comme une moto ou une voiture. choix). Des informations encore « méconnues et sous-exploitées », déplore Fanny Limare-Wolf de L’Olivier Assurance, malgré les efforts de communication des assureurs pour sensibiliser leurs clients.

« Les véhicules automobiles pour le transport de personnes (EDPM) sont soumis à la même assurance responsabilité civile obligatoire que les véhicules automobiles. (…) Cette assurance responsabilité civile couvre les dommages que vous pourriez causer, par exemple, blesser un piéton que vous heurtez ou les dommages que vous causez à un véhicule », résume l’assureur français (FA).

Une entrée de gamme dès 3,50 euros par mois

Une entrée de gamme dès 3,50 euros par mois

Un engagement qui « rend aussi attractif ce marché de près de 3 millions d’EDPM en France, notamment dans les grandes villes et pour un public jeune », confirme Fanny Limare-Wolf, qui travaille avec l’assureur Wakam sur ces produits.

De nombreux assureurs proposent de souscrire un contrat d’assurance séparé pour l’utilisation de ces EPDM. Pour un contrat d’entrée de gamme, c’est-à-dire la responsabilité civile (dommages aux biens et aux personnes en cas d’atteinte à un tiers et aide juridictionnelle en cas de dommage), qui représente 80 % du marché total en 2022, il faudra donc faudra payer 3,50 euros par mois chez Luko ou chez L’Olivier Assurance. Le montant mensuel passe à environ 4,50 euros chez Allianz, à 5 euros chez Maaf ou Wizzas, spécialisés dans l’assurance de ce type de produit, et chez Maif à environ 6 euros.

Allianz facture environ 8 euros par mois pour l’ajout de la couverture de protection conducteur, et 10 euros par mois pour les assureurs Matmut et Groupama. Mais attention, plus le risque augmente, plus la cotisation augmente. Le prix des dommages matériels à la machine, de la garantie conducteur ou de vos frais d’hospitalisation ou de traitement en cas de blessure voire de vol passe à 11 euros avec Luko et 13 euros avec Wizzas. Cette dernière formule comprend la responsabilité civile, la défense pénale suite à un accident, la garantie assistance en cas de blessure du conducteur jusqu’à 250 000 euros, les dommages au véhicule électrique, ainsi que le vol et l’incendie. Comptez 21 euros pour la version allongée chez L’Olivier.

Responsabilité du prix du contrat (RC) et protection juridique (PJ)

Couverture des dommages matériels / corporels

Tarif mensuel pour une protection complète RCPJGC+V

Ces informations sont compilées sur les sites des assureurs mentionnés

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser son budget

Quelles sanctions si vous roulez sans assurance ?

Quelles sanctions si vous roulez sans assurance ?

Si vous ne respectez pas l’obligation de vous assurer, vous serez sanctionné par la loi. L’article L 3242 du code de la route prévoit des sanctions pénales sévères et graduées : amendes, puis suspension du permis de conduire. De plus, en cas d’accident corporel, vous devez rembourser les fonds avancés par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (VGO), majorés de 10 %. En 2021, l’EDGA a reçu près de 400 réclamations pour dommages liés aux EPDM. C’est 34% de plus qu’en 2020. Dans le détail, 96% de ces accidents sont causés par des trottinettes électriques.

Et les trottinettes de location ?

Et les trottinettes de location ?

De même, lors de l’utilisation d’un service de location de trottinettes électriques en libre-service, vous devez vérifier si les dommages que vous pourriez causer à des tiers (piétons, véhicule, etc.) sont couverts par le contrat d’assurance du loueur. Les informations doivent être facilement accessibles depuis la page d’accueil de leur site Internet.

Vous pourrez vous initier à la conduite d’une trottinette électrique, d’un Segway, d’une monoroue, d’un hoverboard ou encore d’un hoverskate. Trott’Safe Assurance Prévention propose des modules de formation en ligne et des quiz pour développer les bonnes pratiques, en commençant par l’éclairage avant-arrière et le port du casque et des gants en cas de chute. C’est l’occasion d’apprendre également que la circulation des EDPM sur les trottoirs est interdite et que leur vitesse est limitée à 50 km/h.

À Lire  Incendies et catastrophes : "Il y a tout un volet juridique à imaginer"

La vitesse des trottinettes électriques dans le code de la route. Pour être autorisés à rouler sur route, les scooters électriques ne doivent pas dépasser 25 km/h. Cette vitesse peut parfois être inférieure sur décision des autorités locales.

Comment assurer trottinette ?

Comment assurer trottinette ?

L’inscription est obligatoire ainsi que l’assurance spécifique trottinette électrique. Mais vous n’avez toujours pas le droit de conduire sur la route. Vous devez rouler sur un circuit dédié ou une voie privée non ouverte au public.

Quelle obligation d’assurance pour les trottinettes électriques ? Un scooter non électrique n’est pas soumis à l’assurance obligatoire comme les véhicules terrestres à moteur. Votre responsabilité est couverte par votre contrat d’assurance habitation ou par un contrat d’assurance responsabilité civile.

Comment assurer sa trottinette ?

La seule assurance obligatoire pour les trottinettes électriques, comme pour tout véhicule terrestre, est la responsabilité civile. Elle permet, si vous êtes responsable d’un accident lors de la conduite de votre trottinette électrique, d’indemniser la victime.

Est-il obligatoire d’assurer une trottinette ?

Assurance scooter électrique : est-ce obligatoire ? Classé dans la catégorie des engins de transport personnels motorisés (EDPM), le scooter électrique nécessite un contrat d’assurance. Le propriétaire doit avoir au moins une assurance responsabilité civile.

Quelle assurance pour rouler en trottinette ?

EDPM : Assurance Responsabilité Civile Obligatoire Un scooter électrique ou tout type d’EDPM est considéré comme un véhicule terrestre à moteur. Vous êtes donc tenu de l’assurer contre la responsabilité civile pour les dommages que vous pourriez causer à autrui.

Où se trouve le numéro de série d’une trottinette ?

Le numéro de série est situé sur le côté de la base du scooter et commence par « SN ».

Comment savoir si un scooter a été volé ? Si possible, fournissez une photo de la machine et une preuve d’achat. Il contient le numéro de série de votre scooter, qui sera utile dans la recherche.

Où trouver numéro de série trottinette Urbanglide ?

Le numéro de série se trouve sur une étiquette attachée à votre produit et commence par « 20 ». Nous vous conseillons de noter ce numéro et de l’archiver sur un autre support au cas où l’étiquette se décollerait.

Comment savoir le modèle de ma trottinette Xiaomi ?

Il se trouve sur le côté gauche du scooter lorsque vous faites face vers l’avant.

Est-il obligatoire d’assurer son engin de déplacement personnel motorisé ?

Les EDPM (Véhicules de Transport Personnels Motorisés), dont la vitesse peut atteindre jusqu’à 25 km/h, sont soumis à une assurance obligatoire, de même que l’assurance d’une voiture.

Quels sont les RC obligatoires ? Quelles sont les assurances privées obligatoires ?

  • Assurance maladie L’assurance maladie, également appelée « assurance médicale », est l’une des assurances obligatoires les plus importantes pour les particuliers. …
  • assurance ménage. …
  • assurance responsabilité civile. …
  • assurance voiture. …
  • La garantie non vie.

Quelles sont les obligations pour utiliser un EDPM engins de déplacement personnel motorisés ?

Les ordinateurs motorisés ne sont pas autorisés à circuler sur le trottoir. Sinon, ils doivent être portables. Dans les agglomérations, ils sont obligés d’utiliser les pistes et voies cyclables, si disponibles. A défaut, ils sont autorisés à circuler sur les routes dont la vitesse maximale est inférieure ou égale à 50 km/h.

Quelle assurance pour les trottinettes electriques ?

La seule assurance obligatoire pour un scooter électrique, comme tout véhicule terrestre, est la responsabilité civile. Elle permet, si vous êtes responsable d’un accident lors de la conduite de votre trottinette électrique, d’indemniser la victime.

Quelle assurance pour les EDPM ?

EDPM : Assurance Responsabilité Civile Obligatoire Un scooter électrique ou tout type d’EDPM est considéré comme un véhicule terrestre à moteur. Vous êtes donc tenu de l’assurer contre la responsabilité civile pour les dommages que vous pourriez causer à autrui.