Sous-louer son logement sans l’autorisation du propriétaire : une pratique dangereuse ! | L’immobilier par SeLoger

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Sous-louer un logement à son locataire est une pratique répandue. Interdite par principe, cette pratique est très encadrée mais peut tout de même être autorisée sous certaines conditions. Alors comment bien sous-louer quand on doit s’absenter de chez soi et qu’on ne veut pas mettre fin à son bail ? Quels sont les risques et pénalités encourus par le preneur sans l’autorisation du preneur ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour éviter petits et gros tracas.

Sous-louer illégalement son logement est une pratique risquée pour le locataire. © Antonioguillem

À Lire  Réassureurs et assurtech, des liens étroits