Parce que vous avez besoin de faire le ménage dans vos contrats d’assurance

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Il est conseillé de faire le tri dans ses contrats d’assurance tous les trois ou quatre ans pour éliminer ceux qui sont devenus inutiles ou qui font double emploi. La résiliation sans préavis étant possible au bout d’un an, il faudra également faire jouer la concurrence.

De l’assurance habitation à la santé, en passant par celles liées au crédit immobilier, aux moyens de paiement et aux téléphones, les contrats d’assurance s’accumulent au fil du temps sans même s’en apercevoir. Au final, cette accumulation de charges fixes et récurrentes pèse lourdement sur un budget, d’autant plus que ces primes sont augmentées d’année en année.

En l’espace de dix ans, entre 2010 et 2020, les primes d’assurance auto, multirisques habitation et santé ont, selon Assurland.com, augmenté respectivement de 16 %, 33 % et 39 %. Alors comment assainir ses contrats et gagner en pouvoir d’achat ? Pour commencer, il faut faire la liste de vos différentes protections et prendre le temps de les vérifier une par une pour savoir si elles sont toujours adaptées à votre situation actuelle.

« Il faut faire cet état des lieux tous les trois ou quatre ans, car rester longtemps chez un assureur ne signifie jamais avoir le meilleur tarif. Au contraire, ils sont toujours augmentés », conseille Olivier Gayraud, avocat à l’association de consommateurs CLCV. Grâce à ce simple exercice de vérification, il est déjà possible de voir si vous avez des doublons, c’est-à-dire si vous êtes assuré plusieurs fois pour le même risque.

« Certaines plateformes sont parfois des outils marketing : elles ne sont pas exhaustives et ne mettent en avant que les contrats d’une poignée d’entreprises. » Olivier Gayraud, juriste

Faire de nouveau jouer la concurrence

Faire de nouveau jouer la concurrence

C’est aussi l’occasion de mettre à jour les garanties, autrement dit d’en ajouter ou de les supprimer selon vos besoins. «Ainsi, une voiture devenue vieille peut ne plus avoir besoin d’une assurance tous risques. Inutile de payer une option optique haut de gamme dans votre assurance non plus si vous ne portez pas de lunettes », précise Olivier Moustacakis, co-fondateur d’Assurland.com.

Ensuite, il sera utile de rejouer la concurrence afin de comparer les offres du moment. De nombreux comparateurs en ligne sont utiles à ce stade de la recherche. « Mais il faudra prendre la précaution d’en utiliser plusieurs pour se faire une idée du marché. Car certaines plateformes sont parfois des outils marketing : elles ne sont pas exhaustives et ne mettent en avant que les contrats d’une poignée d’entreprises. Parfois les mutuelles sont absentes », note Olivier Gayraud.

Autre point de vigilance : ces comparateurs ont tendance à classer les propositions par prix, en allant du moins cher au plus cher. Or, ce critère de choix n’est pas suffisant en assurance. « Il conviendra de lire attentivement les petites lignes du contrat, c’est-à-dire d’examiner les garanties couvertes, de s’informer du niveau des franchises et de lire la liste des exclusions. Et ils sont parfois nombreux », conseille Antoine Guiony, chargé de la consommation à la Fédération nationale des familles de France.

Il vous reste 22,97% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur  »  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

À Lire  Assurance habitation : jusqu'à 400 000 foyers pourront bénéficier du contrat d'assurance délivré par la Ville de Paris.

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Marseille occupe toujours la première place avec une prime d’assurance moyenne de 808 euros par an l’an dernier, suivie de Nice (725 euros par an) et de Lyon (709 euros par an). A titre de comparaison, une assurance ne coûte « que » 585 euros par an en moyenne à Nantes, soit 223 euros de moins qu’à Marseille !

Où trouver relève d’information assurance auto Direct Assurance ?

Où trouver relève d'information assurance auto Direct Assurance ?

Pour anticiper une souscription chez nous, n’hésitez pas à demander dès maintenant votre Relevé d’Information auprès de votre société actuelle. Vous pouvez en faire la demande par téléphone, par mail ou par courrier adressé au siège de votre assurance.

Où puis-je trouver un exemple de relevé d’informations sur l’assurance automobile ? Comment obtenir la notice d’information ? Faites simplement une demande auprès de votre assurance. Cela peut se faire par téléphone ou par écrit. Le document vous sera transmis dans un délai de quinze jours, conformément à l’article A 212-1 du code des assurances.

Comment se procurer un relevé d’information ?

L’assuré peut obtenir le relevé d’informations à tout moment. Il lui suffit de contacter son assureur par téléphone ou d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. Il dispose de 15 jours pour déposer sa demande.

Qu’est-ce qu’un relevé d’information assurance auto ?

Le relevé d’informations d’assurance auto est un document indispensable lors de la souscription d’un nouveau contrat d’assurance auto auprès d’un nouvel assureur. Ce bulletin d’information indique l’historique des sinistres inscrits au contrat et survenus au cours des 5 dernières années.

Ou contacter Direct Assurance ?

1ère étape : selon le sujet, contactez le : 09 70 80 82 82 (appel non surtaxé) si votre demande concerne le Service Client. 09 70 80 80 01 (appel non surtaxé) si votre demande concerne le Service Sinistres.

Comment contacter l’assurance ? Pour déclarer ou suivre un sinistre, contactez le 09 70 80 80 01 (appel non surtaxé, de 8h30 à 20h en semaine et de 9h à 16h le samedi). Direct Assurance met également en place le 01 55 92 27 20 (appel non surtaxé, de 8h30 à 20h en semaine et de 9h à 16h le samedi) si vous avez besoin d’un dépannage 24h/24 et 7j/7 .

Comment avoir un conseiller Direct Assurance ?

Direct Assurance met à votre disposition un numéro de téléphone pour vous assister 24h/24 et 7j/7 :

  • depuis la France : 01 55 92 27 20 (appel non surtaxé) ;
  • depuis l’étranger : 33 1 55 92 27 20 (appel non surtaxé).

Comment contacter Lolivier assurance ?

ou par téléphone, avec l’un de nos conseillers, au 09 70 26 60 12, du lundi au vendredi de 9h à 20h, et le samedi de 9h à 17h.

Quelle est l’assurance la moins chère du marché ?

Quelle est l'assurance la moins chère du marché ?

Les assureurs Best Insured et Eurofil en tête du classement Dans ce classement des assurances auto les moins chères(1), Eurofil et Best Insured occupent les deux premières places, assez nettement devant les autres assureurs. Une économie de plus de 70 euros sur le prix moyen du profil testé.

Quelle est l’assurance auto la moins chère ?

Quelles sont les compagnies d’assurance les moins chères ?

Top 10 des assureurs auto les moins chers (tous types confondus)

  • Eurofil par Aviva. Assureur direct (Aviva / Opteven) …
  • MAAF Assurance. Mutuelle (MAAF / Fidelia Assistance)…
  • Société Générale. Compagnie d’assurance (Sogessur / Mondial Assistance) …
  • Léocar. …
  • Assurance directe. …
  • MACIF. …
  • GMF. …
  • L’olivier d’assurance.