Les voleurs ont maintenant identifié les maisons qu’ils cambriolent. Suite…

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Selon les chiffres enregistrés en 2021 par les services de police, 260 099 cambriolages ont été recensées en France, soit 731 vols par jour. Le risque de se faire surprendre par des voleurs est dès lors important et ne doit pas être pris à la légère. Ces délinquants s’attaquent souvent aux parties les plus sensibles et les plus faciles à ouvrir comme la serrure de la porte principale de votre logement. Ils y collent un objet en particulier pour s’introduire discrètement chez vous, par la suite. On vous explique tout.

Les cambrioleurs sont de plus en plus organisés. Ils multiplient les plans pour mener à bien leurs activités illégales. Ils ciblent souvent la porte d’entrée, point sensible de la maison pour pénétrer dans l’appartement. A noter également que leur intention est de pouvoir travailler rapidement tout en étant le plus discret possible.

Quel objet les voleurs mettent-ils sur la serrure de la porte d’entrée ?

Quel objet les voleurs mettent-ils sur la serrure de la porte d’entrée ?

Les voleurs trouvent toujours des moyens de proposer des plans de plus en plus complexes et de s’introduire dans un appartement. Une absence, aussi courte soit-elle, sera facilement remarquée. Cet article devra seulement être placé sur la serrure de la porte.

Du ruban adhésif sur la serrure de la porte, un classique des voleurs

Collez la serrure. Source : spm

Les voleurs utilisent de plus en plus cette technique furtive pour pénétrer dans les maisons. Cette astuce consiste à coller un morceau de ruban adhésif sur la serrure de la porte principale. En retirant ou en déchirant la clé, le cambrioleur saura que vous êtes rentré chez vous. Si au contraire la cassette est toujours présente, cela signifiera que votre maison est déserte. Cette technique peut être utilisée pour estimer la fréquence de vos sorties afin de déterminer le meilleur moment pour braquer. Alternativement, les voleurs peuvent également placer un morceau de carton entre la porte et le cadre de la porte ou déplacer légèrement le paillasson.

Quelques indices prouvent que la serrure d’une porte a été forcée

Quelques indices prouvent que la serrure d’une porte a été forcée

En plus de la bande sur la serrure indiquant une tentative de cambriolage, de nombreux autres signes peuvent être vus sur la serrure. Voici quelques exemples qui prouvent que ce dernier a été forcé.

Si la serrure de la porte est décalée

Poignée de porte cassée. Source : spm

À Lire  Assurance habitation : est-ce nécessaire pour les locations saisonnières ?

Au retour de vacances, il est important de faire attention à certains signes d’effraction qui ne trompent pas.Si, après avoir inséré la clé dans la serrure de votre porte d’entrée, vous constatez que cette manipulation est plus difficile à réaliser que la normale voire impossible , cela signifie probablement que le verrou a été imposé. Il peut également être légèrement déplacé de son emplacement d’origine, si des cambrioleurs ont utilisé la force pour s’introduire dans la maison.

Si la serrure de la porte est rayée

La technique du hooking est sans doute la technique la plus répandue. Les criminels l’utilisent pour ouvrir la porte de votre maison en quelques secondes. Pour cela, ils utilisent un tournevis plat ou des épingles. Cette action peut alors laisser une marque visible à l’œil nu. Par conséquent, lors de l’ouverture de la porte, n’oubliez pas de vérifier l’état de la serrure pour voir s’il y a des rayures sur la surface métallique.

Serrure forcée : quels sont les bons gestes à adopter ?

Serrure forcée : quels sont les bons gestes à adopter ?

Signe de violation sur la poignée de porte. Source : spm

Si vous remarquez l’un des signes ci-dessus sur le chemin du retour, un voleur a peut-être tenté d’entrer par effraction. Dans ce cas, vous n’avez d’autre choix que de le remplacer en faisant appel à un serrurier professionnel. Mais bien avant cela, n’oubliez pas de contacter d’abord la police ou la gendarmerie pour qu’ils viennent constater les faits. Votre assurance devra également être informée. Prenez ensuite des photos de votre serrure pour accompagner votre plainte. N’essayez pas de réparer la serrure vous-même, car cela pourrait l’endommager davantage. De plus, l’assurance habitation peut refuser de couvrir les frais de réparation. Enfin, n’oubliez pas de faire le tour de la maison pour vérifier d’autres signes d’effraction.

À présent, vous avez été averti que le « tour de bande » est l’un des trucs les plus couramment utilisés par les voleurs pour identifier les maisons abandonnées. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à augmenter la sécurité de votre habitation, dans la mesure du possible, en installant un système d’alarme, des caméras de sécurité ou en gardant un chien dans la maison.

Lisez aussi 3 appareils électroménagers qui consomment le plus d’électricité. Chaque mois, ils augmentent énormément votre facture