Léa Joussaume, la tueuse d’expérience client de Luko

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Publié le 16 janvier 2023 à 8 h 44 Mis à jour le 16 janvier 2023 à 8 h 46

L’assurance n’est pas le domaine le plus « fun » au monde. Mais c’est justement pour cette raison que Léa Joussaume a rejoint Luko lors de sa création en 2018. « Je savais que mon métier serait de créer une assurance habitation pour le sexe », raconte la jeune femme, qui fait partie de la liste des 10 femmes. ah suivez French Technology en 2023, selon l’organisation Sista. Ce n’était pas la seule raison pour laquelle le diplômé de Science Po Toulouse a voulu rejoindre l’assurance française. « Je cherchais des fondateurs ambitieux, très humains, terre-à-terre. Je n’étais pas contente ! », a-t-elle ajouté.

A cette époque, Luka n’avait que huit employés, tout était à construire. « Il n’y avait pas de client, il n’y avait pas de site internet », raconte la jeune femme qui sera en charge du branding et de la communication de la start-up un an plus tard. Il construit les campagnes d’aujourd’hui qui permettent à l’assurance de réaliser la quasi-totalité de sa croissance de manière organique.

À Lire  Assurance habitation : quelle assurance pour une maison en location ?