Immobile. Assurance habitation : pourquoi les prix ont baissé en 2021

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Le Dauphiné Libéré, en tant que responsable de traitement, collecte des informations sur ce formulaire qui sont enregistrées dans un fichier automatisé par son Service Relation Client, afin d’assurer la création et l’administration de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous avez donné votre consentement, ces données pourront également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles du Dauphiné Libéré, de ses sociétés affiliées et/ou de ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer de manière permanente vos droits d’accès, de rectification, de suppression, de limitation, d’opposition, de retrait de votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données personnelles en contactant LDLABOWEB@ledauphine.com ou en consultant les liens suivants : Protection des données , Conditions d’utilisation du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données Personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.

Déjà enregistré? Accéder

Malgré une inflation record, la prime moyenne d’assurance habitation a chuté de 17 % au cours des cinq dernières années. Mais du fait de la multiplication des catastrophes climatiques, leur coût devrait augmenter dans les années à venir.

&# xd ;

Par –

Une assurance habitation moins chère

Une assurance habitation moins chère

&# xd ;

Aujourd’hui à 11:00

L’arrivée des « néo-assurances » sur le marché

L’arrivée des "néo-assurances" sur le marché

&# xd ;

| mis à jour aujourd’hui à 11h00

– Temps de lecture :

&# xd ;

Alors que tout augmente, électricité, matières premières ou encore essence, les prix de l’assurance habitation continuent de baisser, indique le baromètre de l’assurance habitation 2022* réalisé par LeLynx.fr, un comparateur d’assurances en ligne. Des disparités de prix existent entre les régions, surtout lorsqu’elles sont les plus touchées par les intempéries, et les villes.

Sur les 12 derniers mois, selon le baromètre LeLynx, les montants moyens des assurances multirisques habitation ont diminué de 2,55% en 2021, pour atteindre une prime annuelle moyenne de 153 €.

Ils avaient déjà chuté de 8,7 % en 2020. Ce qui, en cinq ans, représente une baisse de 17 %.

La généralisation du télétravail

La généralisation du télétravail

Selon Lynx.fr, cette baisse des prix de l’assurance habitation s’explique par l’arrivée des « insuretchs », ces start-up du secteur de l’assurance qui révolutionnent le marché de l’assurance et obligent les assureurs traditionnels à faire la queue, en proposant des prix plus bas.

« Les néoassureurs, 100% en ligne et sans agence physique, proposent une expérience utilisateur totalement dématérialisée avec des délais de traitement plus courts. Les produits proposés sont généralement plus compétitifs mais aussi moins conséquents », a déclaré Itzal Arbide, directeur de LeLynx.fr.

Des disparités de tarifs selon les régions

Des disparités de tarifs selon les régions

Comment payer moins cher son assurance habitation ?

• Soyez locataire ! Selon LeLynx.fr, les locataires paient 50% de moins pour assurer leur logement (avec une prime moyenne d’environ 114 € par an) que les propriétaires occupants dont la prime est de 231 € par an.

Saint-Étienne, Strasbourg, Lyon, Grenoble : des tarifs en dessous de la moyenne nationale

Saint-Étienne, Strasbourg, Lyon, Grenoble : des tarifs en dessous de la moyenne nationale

• Soyez étudiant ! Ils sont les seuls à passer sous le seuil des 100 € pour sécuriser leur logement chaque année. Alors que les retraités paient plus du double avec une prime moyenne de 190 €.

• Assurer les biens d’une valeur inférieure à 15 000 €, la prime moyenne étant de 128 € par an pour une habitation, alors qu’elle passe à 353 € par an en moyenne pour une maison si la valeur des équipements dépasse 60 000 €.

• Equipez votre appartement ou votre maison d’une alarme. « Cela réduit le montant de la prime », commente LeLynx.fr.

Le télétravail s’est fortement développé avec la crise sanitaire. « Ce phénomène, à son tour, entraîne une baisse des sinistres : plus de présence au domicile, donc moins de vols », indique LeLynx.fr.

À Lire  Rapport qualité/prix : quelle assurance habitation est la meilleure ?

Depuis 2020, les braquages ​​ont diminué de 20 %, selon le ministère de l’Intérieur. Cette plus grande présence au domicile permet également de gérer plus rapidement les sinistres, limitant ainsi leur impact (dégât des eaux, incendie…).

Si la Bretagne enregistre la prime d’assurance habitation la plus basse pour la deuxième année consécutive (135 € par an), il n’en va pas de même en Nouvelle-Aquitaine qui paie le prix le plus élevé avec une prime moyenne de 162 € par an. Le Territoire du Sud-Ouest est plus sujet aux intempéries, avec un taux de perte plus élevé que les autres régions.

Dans les régions Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca), la prime est également élevée à 157,09 € et 157,10 € par an, respectivement. Le Grand Est paie également une prime élevée sur la Bretagne à 154,96 €, tout comme l’Auvergne-Rhône-Alpes à 149,19 €.

Si l’on regarde les villes, Paris enregistre des montants record : il faut débourser en moyenne 2,9 € le m² pour sécuriser son logement. Les habitants de Saint-Étienne paient la moitié du prix de leur assurance (1,8 € par m² pour une prime moyenne de 113 € par an). Les surfaces moyennes des ménages assurés sont également plus importantes, atteignant plus de 60 m² pour les Stéphanois, contre 47 m² pour les Franciliens.

A Strasbourg et Grenoble, il faut débourser 2 € du m² pour respectivement une moyenne surface assurée de 59 m² (avec une prime moyenne de 114,71 € par an) et une moyenne surface assurée de 55 m² (avec une prime moyenne de 112 € annuel) ,

Quels sont les éléments de l’assurance ?

Alors qu’à Lyon, il faut débourser 2,2 € le m² pour une surface moyenne assurée de 57 m² (avec une prime moyenne de 123,99 € par an).

  • * Résultats obtenus sur un échantillon de 224 480 primes d’assurance habitation cliquées par les utilisateurs de LeLynx.fr du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021.
  • Réchauffement climatique : le coût de l’assurance habitation va-t-il augmenter ?
  • Sécheresse dans le sud de la France provoquant des fissures dans les habitations, intempéries… Selon la Fédération française de l’assurance (France Assureurs), les orages de grêle, qui ont touché de nombreuses régions françaises entre le 2 et le 5 juin, ont provoqué 258 000 sinistres en raison d’un coût estimé de 940 millions d’euros, dont 410 millions d’euros pour le logement.
  • Des événements similaires avaient déjà provoqué entre le 20 et le 23 mai 93 000 sinistres pour un coût de 323 millions d’euros.
  • Selon les assureurs, le coût des sinistres climatiques devrait quasiment doubler d’ici 2050, estimé à 143 000 millions d’euros.
  • Dès lors, les tarifs de l’assurance habitation risquent d’augmenter : ils pourraient augmenter entre 130 et 200 % dans les 30 prochaines années, soit entre 2,8 et 3,7 % chaque année, indique l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), organisme appartenant à la Banque de France.
  • Les parties impliquées dans une opération d’assurance
  • L’assuré est la personne exposée au risque.

Le bénéficiaire. C’est la personne qui devrait recevoir l’indemnité de l’assureur.

Quels sont les éléments d’un contrat d’assurance ?

l’abonné…

Quelles sont les trois grandes catégories d’assurance ?

l’assureur…

Comment Appelle-t-on les clients des assurances ?

Le risque. …

Générosité. …

Qui sont les clients de l’assurance ?

La cotisation. …

Qui sont les intermédiaires d’assurance ?

Mutualité

Qui gère les assurances ?

Quels sont les principes de l’assurance ? – l’assuré s’engage à payer des primes occasionnelles ou périodiques, – l’assureur s’engage, lors de la survenance d’un sinistre assuré, à indemniser l’assuré. L’indemnisation est destinée à réparer les dommages matériels et corporels subis.

Quels sont les trois éléments essentiels de l’assurance ?

Le contrat comporte trois éléments principaux qui sont : le montant de la prime, du sinistre et du bénéfice, c’est-à-dire le montant des acomptes, la nature du dommage et les garanties.

Il existe trois types d’assurance pour les clients professionnels : l’assurance de personnes (elle-même divisée en assurance individuelle et assurance de groupe), l’assurance de biens et l’assurance d’activité.

Quels sont les différents types d’assurance ?

Un membre est le souscripteur d’un contrat. Un agent général d’assurances est un professionnel indépendant qui exerce l’activité d’intermédiaire pour le compte d’une compagnie d’assurances dont il a reçu mandat.