Fissures pour sécheresse : quelles démarches entreprendre pour être indemnisé ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Le manque d’eau qui touche toute la France a des effets particulièrement fâcheux sur le bâti. Les autorités estiment que 10 millions de maisons pourraient être victimes de fissures. La raison? Gonflée d’eau pendant la saison hivernale, l’argile du sol se rétracte pendant l’été en cas de sécheresse intense.

Plus ces phénomènes de changement climatique se produisent, plus la possibilité de déplacement des terres est grande. En fin de compte, cela finit par créer de grandes fissures dans les murs de certaines maisons. Les régions les plus touchées par ce danger sont l’Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine, le Grand Est et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Fissures : plusieurs types de dégâts

Fissures : plusieurs types de dégâts

« De fin août à fin octobre, c’est la période de plus grande sécheresse, la plus grande perte de volume. Donc les fissures seront les plus importantes. En hiver, on aura un phénomène de réhydratation, qui sera long, et qui va, en gonflant, relever les fondations et refermer les fissures », explique un ingénieur géotechnicien interrogé par France 3 Occitanie.

Il existe trois types de fissures, qui présentent un danger croissant. Les microfissures, de 0,2 mm d’épaisseur ou moins, ne sont pas préoccupantes. Les petites fissures, jusqu’à 2 mm, doivent être surveillées attentivement, car elles peuvent entraîner des infiltrations d’eau. Enfin, les fissures traversantes, ou dites « escaliers », de plus de 2 mm d’épaisseur, sont particulièrement problématiques. Si vous constatez la présence d’une ou plusieurs de ces fissures sur vos murs, prévenez votre assurance.

Fissures : reconnaissance de catastrophe naturelle obligatoire

Fissures : reconnaissance de catastrophe naturelle obligatoire

Malheureusement, pour bénéficier d’une indemnisation de votre assurance habitation, votre maison doit être située dans une zone reconnue catastrophe naturelle. Sinon, vous serez seul responsable du coût du remplissage des fissures. On estime que ceux-ci sont en moyenne de 16 300 euros, selon la Cour des comptes, mais le montant des travaux peut exploser très vite. Il peut être utile de contacter votre municipalité pour signaler votre problème, afin peut-être de faire réappliquer votre secteur résidentiel dans une zone touchée par une catastrophe naturelle.

Une habitante de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) raconte à France 3 que son assurance a mis six ans pour traiter son dossier et accepter de financer les travaux de sa maison. Cependant, elle tempère : « Je peux m’estimer chanceuse car c’est assez rapide. Quand j’en ai parlé avec des gens du quartier, ils ont été confrontés à des experts qui ne veulent pas entendre parler et reconnaître la sécheresse naturelle ». Cependant, en raison de sécheresses de plus en plus longues et fréquentes, on s’attend à ce que l’assurance habitation fasse face à une demande de plus en plus importante pour ce type de demande à l’avenir.

Quel montant pour expertise ?

Quel montant pour expertise ?

Il n’y a pas de montant fixé par la loi ou les assureurs. En moyenne, les professionnels évoquent un seuil de 3 000 euros en dessous duquel ils ne désignent pas de spécialiste.

Quel est le seuil d’action ? Il est également appelé seuil de sinistre ou seuil d’intervention, c’est-à-dire le montant en dessous duquel le sinistre n’est pas couvert par le contrat d’assurance-crédit. Dans un contrat d’assurance-crédit, l’assureur n’intervient qu’au-dessus du montant du seuil d’intervention.

Quel montant pour expert assurance ?

À partir de combien de dommages le spécialiste est-il nommé? A l’heure actuelle, il n’y a pas de montant fixé par la loi ou par les assureurs pour désigner un expert. Rappelons toutefois que les assureurs désignent généralement un spécialiste de 3 000 €.

Quand l’assurance envoie un expert ?

Si vous avez un sinistre dégât des eaux ou incendie, l’assureur peut décider de faire faire un expert avant de vous indemniser. Le rôle de l’expert est d’établir les circonstances du sinistre, d’évaluer les dommages et d’offrir une indemnisation.

Est-ce que les assurances vérifient les factures ?

Les assureurs vérifient les factures Afin de ne pas être lésé ou d’inciter le demandeur à faire une fausse déclaration, la compagnie d’assurance demande à ce dernier de produire plusieurs documents, notamment les factures. Ces factures seront vérifiées par l’assureur pour confirmer leur authenticité.

À Lire  Assurance habitation ou locataire : tout ce que vous devez savoir

Pourquoi ma maison se fissure ?

Pourquoi ma maison se fissure ?

Votre maison se fissure car le sol est instable, c’est un tassement différentiel. Le sol français est un sol sur lequel les phénomènes de mouvement sont fortement présents. C’est d’ailleurs un phénomène qui occupe la deuxième place des dossiers d’indemnisation en France après l’inondation.

Les maisons peuvent-elles s’effondrer ? Faits sur l’effondrement Une maison peut s’effondrer en raison de fissures et d’une tension structurelle excessive. Et cela peut arriver et cela arrive encore plus souvent que vous ne le pensez. Ainsi, Monique et Georges Doucet ont eu la chance de ne pas être blessés lors d’un sinistre.

Quelles sont les fissures dangereuses ?

Les fissures dangereuses sont des fissures de plus de 2 mm de large et de plus de 20 cm de long. Ils sont dits : – « traversants » lorsqu’ils traversent le mur de part en part.

Comment eviter les fissures des maisons ?

choisir des sols à faible risque de déformation ; mettre un plan de même nature que les blocs utilisés pour les murs, au droit des extrémités des planchers ; établissant des connexions en forme de harpon entre des murs perpendiculaires.

Comment se déroule une expertise à distance ?

Comme son nom l’indique, l’expertise automobile à distance est une procédure qui n’est pas réalisée par le spécialiste en présence du véhicule à examiner, mais plutôt à distance grâce à une série de photographies du véhicule et retirées par le mécanicien qui sera chargé pour les travaux de réparation.

Comment un expert estime-t-il une voiture ? S’il est gravement endommagé, le spécialiste vérifie que le coût des réparations n’excède pas sa valeur. Afin de déterminer la valeur d’une voiture, elle se base sur son état de factures qui font apparaître les réparations déjà effectuées, son kilométrage mais aussi les tendances du marché local.

Qu’est-ce qu’une expertise à distance ?

L’expertise à distance (EAD) consiste à ne pas envoyer d’expert sur les lieux pour évaluer les dégâts. En effet, les demandes sont nombreuses aujourd’hui et il est difficile d’y répondre favorablement à temps. Si l’expertise à distance est mise en place, c’est pour éviter le retard d’immobilisation du véhicule.

Comment se passe la visite d’un expert ?

Préparez-vous à la visite du spécialiste Lorsqu’elle viendra, votre présence ne peut qu’être fortement recommandée. Accueillez-le correctement sans en faire trop. Montrez-lui que vous vous êtes renseigné sur la valeur des différents objets qui vous ont été volés ou qui ont disparu suite au sinistre.

Comment se passe indemnisation catastrophe naturelle ?

Conditions d’indemnisation La première condition pour obtenir une indemnisation en cas de dommages dus à des catastrophes naturelles est de s’assurer contre ce risque. Soit par le biais d’une souscription spéciale, soit en souscrivant à un contrat qui l’inclut automatiquement, comme une assurance « multirisque habitation ».

Quels sont les avantages d’être reconnu comme une catastrophe naturelle? Un état de catastrophe naturelle, qu’est-ce que cela change ? Reconnaître l’état de catastrophe naturelle vous permet d’obtenir de votre assureur une indemnisation pour des sinistres normalement exclus de votre contrat. Par exemple, les dommages consécutifs à une inondation ne sont pas couverts par l’assurance multirisque habitation.

Qui paie quand catastrophe naturelle ?

La garantie catastrophe naturelle (inondation, tempête…) Dans ce cas, l’Etat prend en charge les dommages causés par l’événement météorologique.

Quel est le délai maximum qu’à un assureur pour régler un sinistre catastrophe naturelle ?

L’assurance risques catastrophes naturelles L’assureur dispose d’un délai de trois mois à compter de la date à laquelle il a fourni une estimation des biens endommagés ou des pertes subies.