Voiture neuve à 15 000 euros, presque épuisée

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Le prix des voitures neuves ne cesse d’augmenter, et deux phénomènes vont enterrer les voitures neuves à 15 000 euros. Il deviendra donc encore plus difficile de renouveler sa voiture pour une neuve…

Des normes Euro 7 qui vont faire exploser les prix

Des normes Euro 7 qui vont faire exploser les prix

En ce moment, même chez Dacia il faut compter 13 100 euros pour une Sandero climatisée. Un prix qui n’a cessé d’augmenter, avec plusieurs augmentations de prix chaque année…

Chez Renault, le premier prix de Clio est déjà de 17 100 euros. Adieu les 15 000 euros !

La mauvaise nouvelle pour les automobilistes est l’arrivée des normes anti-pollution Euro 7. Quant au prix des voitures. Il s’agirait de 3000 à 5000 euros de plus au niveau du tarif client.

Ainsi les citadines se rapprocheront du prix des compactes actuelles… Avec des gammes qui débuteront à plus de 20 000 euros ! Même chez Dacia, la facture dépassera forcément les 15 000 euros.

Heureusement pour le budget des acheteurs de voitures neuves, cette nouvelle norme ne sera appliquée que fin 2025.

Il reste donc 3 ans pour avoir une voiture neuve (thermique) qui est un peu moins chère… Et si vous voulez une voiture électrique, on est tout de suite dans une autre gamme de prix.

Des voitures électriques plus coûteuses

Des voitures électriques plus coûteuses

Il n’a échappé à personne que les voitures neuves sont beaucoup plus chères que les voitures thermiques (essence et diesel). Résultat des courses : quand Dacia propose actuellement ses premiers tarifs à moins de 15 000 euros en essence, avec par exemple la Sandero de base à 10 990 euros, le tarif de base est nettement plus élevé en électricité.

À Lire  3 conseils pour choisir la bonne voiture d'occasion

La preuve : toujours chez Dacia, la Spring de base est facturée 19 800 euros sans aides de l’Etat. On est donc déjà en 2022 à 20 000 euros pour le bas de gamme des véhicules électriques, et ce pour une citadine 4 places peu adaptée aux déplacements hors agglomération. (voir notre essai de la Dacia Spring). Et dès que l’on passe à une vraie voiture électrique, la barre des 30 000 euros est franchie ! Un exemple avec l’Opel e-Corsa facturée 31 300 euros avec la finition Edition de base.

On imagine que les prix vont continuer à monter, alors que les aides à l’achat vont continuer à baisser : la prime écologique passera de 6 000 à 5 000 euros à partir du 1er janvier 2023.

Comme les voitures électriques devraient remplacer les voitures thermiques d’ici 2035, je me demande quel sera alors le ticket d’entrée d’une voiture neuve.

Seule solution : se tourner vers les voitures d’occasion, dont le prix monte aussi mécaniquement…

Si vous souhaitez des conseils sur l’achat d’une voiture d’occasion, et si vous souhaitez faire une bonne affaire, nous vous avons préparé le programme Roulez Gratuit, notre méthode pour faire des économies. À toi de voir!