Voiture d’occasion : les 7 points à considérer avant d’acheter

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Le marché secondaire n’a jamais été aussi populaire que ces derniers mois. Êtes-vous prêt à acheter un véhicule d’occasion? Attention à ne pas vous tromper ! L’extérieur, l’intérieur, la carte grise… Voici tous les points auxquels il faut faire attention, selon le professionnel.

Neuf ou d’occasion ? Cette question a été posée par tous les conducteurs qui souhaitaient changer de voiture ces derniers mois. Doit-on investir dans un véhicule qui n’a pas encore été mis en service et dont on est sûr de la fiabilité, ou dépenser un peu moins pour un véhicule d’occasion ? La réponse à ces questions dépend avant tout de votre budget et de l’utilisation de ce nouvel achat.

Voiture d’occasion : attention aux pièges !

Voiture d'occasion : attention aux pièges !

Une chose est sûre, entrer sur le marché secondaire demande un peu de préparation et beaucoup de prudence. Si vous ne faites pas assez attention, vous pouvez faire un mauvais achat ou acheter un véhicule beaucoup plus cher qu’il ne vaut réellement. Récemment, Planet vous a dressé une liste des meilleures voitures d’occasion à acheter avec un budget de 10 000 euros. Etienne Lèbre, COO de Trustoo, conseille alors de se tourner vers une petite citadine française ou quelques véhicules allemands et de mettre de côté les véhicules haut de gamme. En effet, pour le même prix vous ne trouverez que des voitures plus anciennes qui auront donc un kilométrage plus élevé.

Votre achat doit effectivement être en adéquation avec votre budget pour vous assurer de faire le bon choix. Afin de ne pas se tromper et de maximiser ce que l’on peut avoir avec la somme allouée, certains détails ne sont pas à négliger. Etienne Lèbre donne des conseils professionnels à tous ceux qui souhaitent acheter une voiture d’occasion. Découvrez dans le diaporama ci-dessus tout ce qu’il faut regarder attentivement avant d’acheter un véhicule d’occasion.

« Quand on repère un véhicule et qu’on en veut un, on s’assure, presque sans s’en rendre compte, qu’il répond à nos critères », explique Etienne Lèbre. Résultat : « On essaie de le faire rentrer dans nos cartons, quitte à ne pas répondre à ces critères. » Le premier conseil d’un professionnel lors de l’achat d’une voiture d’occasion est donc d’avoir un œil objectif. Un coup de coeur n’est pas forcément synonyme d’un bon choix !

Deuxième conseil d’Etienne Lèbre : faites attention aux consommables de la voiture. Pour le travailleur qualifié, il s’agit de « pneus, liquide de frein, etc. » qui peuvent représenter une dépense s’ils doivent être remplacés immédiatement après l’achat. « Ne pas prêter suffisamment attention à ces éléments peut faire varier le prix d’un véhicule de plus de 20 %.

Bien sûr, lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, l’état extérieur est important. Etienne Lèbre précise : « Il faut faire attention à ce que tout soit original, surtout le montage. Chaque fois qu’il y a eu une réparation, ça veut dire qu’il y a eu un accident potentiel, quelque chose qui n’a pas été fait. »

À Lire  Vendre ses pièces automobiles à des particuliers, pourquoi est-ce interdit ?

L’entretien du véhicule est inconnu de l’acheteur. « Il faut s’assurer que le suivi et l’entretien du véhicule ont été faits correctement », explique Etienne Lèbre. Les réparations ont-elles été effectuées chez un concessionnaire ou dans des ateliers à la réputation incertaine ? Prendre le temps de retracer l’historique de votre voiture vous évitera les mauvaises surprises.

L’intérieur du véhicule est également important avant l’achat. Faites attention à l’état des sièges, du plancher de la voiture, du plafond, etc.

Parfois, les concessionnaires notent des options sur le véhicule qui ne sont pas nécessairement disponibles. Cela pourrait être une erreur de bonne foi ou un moyen de gonfler légèrement le prix de vente. Par conséquent, avant d’acheter, vérifiez que les options vendues sont bien présentes sur la voiture. Si ce n’est pas le cas, et que le vendeur ne veut pas baisser son prix, passez votre chemin.

Nous pensons qu’il a été acquis, mais des vendeurs pas toujours très à l’écoute essaient peut-être de vous tromper sur divers points. « On a peut-être falsifié des numéros de série », prévient Etienne Lèbre. Parfois ce n’est même pas la bonne autorité ou le bon déplacement qui est indiqué dans les documents qui vous sont remis… Alors soyez prudent.

Comment savoir si une voiture d’occasion est fiable ?

Connaître l’historique du véhicule La première chose à vérifier est le certificat d’immatriculation et le contrôle technique de la voiture, qui constituent le certificat d’immatriculation et permettent un état des lieux rapide de la qualité du véhicule.

Que vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion ? Formalités administratives à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

  • Preuve d’inscription. C’est un document qui matérialise le contrôle technique du véhicule et permet son identification. …
  • Carnet d’entretien du véhicule. …
  • Inspection technique. …
  • Certificat de transfert. …
  • L’identité du vendeur.

Comment savoir si une voiture est une bonne occasion ?

Comment savoir si une voiture est une bonne occasion ?

Contrôle visuel de la carrosserie, de l’état de la peinture (différences de couleur), des composants (véhicule accidenté), de l’état des vitres et des optiques. N’oubliez pas de vérifier l’état des pneus et assurez-vous qu’ils sont identiques sur chaque essieu.

Comment savoir si une voiture d’occasion est bonne ? Vérifiez l’origine de la voiture d’occasion Numéro de série aussi appelé VIN (situé sur le châssis, dans le coin inférieur gauche du pare-brise, sous le capot, etc.) Intervalle d’entretien si le véhicule est à jour. Type domestique (véhicule privé ou professionnel…)