Une incroyable collection de modèles Lotus Elan proposés aux enchères

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Le 25 février, Silverstone Auctions mettra aux enchères une collection unique de modèles Lotus Elan, y compris des châssis ayant appartenu à Peter Sellers, Diana Rigg et Jochen Rindt dans le cadre de la vente à Stoneleigh Park, Warwickshire.

Deryck Norville, ancien ingénieur de Cosworth passionné par la marque Hethel, a constitué au fil des années cette collection de modèles Lotus Elan connue sous le nom de « The Piddington Collection ». Une collection composée de petites merveilles ayant pour la plupart appartenu à des célébrités.

Ces sept châssis produits entre 1966 et 1975 par le constructeur britannique comportaient à l’origine un modèle Elan S3-SE Coupé de 1966 livré neuf le 22 juin 1966 à l’acteur Peter Sellers (« Dr Folamour », « Lolita », « The Party »…) . L’interprète fantasque du commissaire Jacques Clouseau dans « La Panthère rose » de Blake Edwards, a souvent été vu dans les rues de Londres avec sa femme Britt Ekland, à bord de cette Lotus Elan qu’il a conservée jusqu’en 1969. Cet exemplaire, dont le compteur affiche désormais 60 000 miles (96 560 km), devrait changer de mains pour une somme estimée entre 80 000 £ et 120 000 £.

Le châssis Elan S4 Coupé de 1969 proposé à la vente par Silverstone Auctions a été offert au pilote Jochen Rindt en août 1970. Ce cadeau lui a été remis par Colin Chapman au Hockenheimring pour célébrer la victoire de Rindt au volant de la Lotus 72 au Grand Prix d’Allemagne (le dernier du pilote allemand avant sa mort accidentelle à Monza quelques semaines plus tard).

Ce châssis fait l’objet d’un devis similaire à l’Elan S3-SE ex-Peter Sellers, tout comme une Lotus Elan S2 Drophead Coupé (1966) ex-Diana Rigg. Cet Elan S2 a été offert par la société de production de la série britannique « The Avengers » (« Chapeau melon et bottes en cuir »), à l’actrice Diana Rigg qui incarnait le personnage d’Emma Peel dans la série.

À Lire  Booba s'achète une magnifique Lamborghini couleur kaki

Une Elan S3-SE en hommage à la victoire de Stirling Moss au GP de Monaco 1961

Également au programme de The Piddington Collection, une réplique de la Lotus Elan Sprint Drophead Coupé (1971) devrait également faire tourner bien des têtes. Ce modèle a appartenu à Ron Hickman, designer et inventeur sud-africain qui a longtemps travaillé avec Colin Chapman au bureau d’études de Lotus, et à qui l’on doit les lignes Elan, Lotus +2 et Lotus Europa (bien que Hickman, cependant, est surtout connu pour avoir créé le pliage de l’établi Black & Decker). Ce modèle Elan Sprint devrait coûter entre 70 000 £ et 90 000 £.

A côté de cette Elan S2 se trouve une Lotus Elan S3-SE de 1968 (50 000 à 80 000 £) préparée pour Rob Walker, connu comme « le gentleman racer ultime ». Cette Lotus Elan a été spécialement conçue pour célébrer la victoire de Stirling Moss au Grand Prix de Monaco 1961, à bord de la Lotus 18 du Rob Walker Racing Team.

La Piddington Collection comprendra enfin un châssis Lotus Elan Sprint (LRP 301P) de 1975 estimé entre 50 000 et 80 000 £, présenté comme l’exemplaire le mieux conservé de ce modèle, ainsi qu’une Lotus Elan S4 Coupé de 1968. a été présenté par Lotus Cars à Keith Duckworth, co-fondateur de Cosworth Engineering, pour célébrer la première victoire d’une voiture de Grand Prix propulsée par DFV. Celui-ci a été remporté au GP des Pays-Bas de 1967 par l’inoubliable Jim Clark.

Crédit photo : Silverstone Auctions