Top 5 : conseils pour démarrer sa voiture en hiver !

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Et la nuit froide approche, vous avez peut-être eu du mal à ouvrir la portière de votre voiture ou même à démarrer votre moteur. Voici quelques conseils à appliquer quand vient l’hiver !

Avec le froid qui arrive, vous devez prendre quelques précautions avant de démarrer votre voiture. Cela est particulièrement vrai si vous garez votre véhicule à l’extérieur.

Voici cinq conseils pour démarrer votre voiture quand il fait vraiment long !

Ouvrir sa portière coincée par le gel

La première étape consiste à ouvrir votre voiture. Enfin, essayez-le! Avec le gel, l’humidité emprisonnée dans le caoutchouc de la porte peut rendre impossible son ouverture. Pour ouvrir la porte, ne tirez pas avec force à tout prix. En effet le manche est souvent en plastique et ce dernier peut mal réagir au froid. Si verser de l’eau chaude peut être une bonne idée, détrompez-vous : l’eau peut rapidement recongeler et bloquer à nouveau la porte. Une solution simple consiste à appliquer sur le joint un liquide de nettoyage pour vitres contenant de l’alcool, cela devrait suffire !

Enfin, pour éviter que vos joints de porte ne gèlent à l’avenir, vous pouvez les enduire de graisse avant les grands froids, comme de la glycérine par exemple.

Pour les voitures qui nécessitent une clé pour ouvrir la porte, si la clé est coincée, vous pouvez utiliser un spray de dégivrage disponible dans le commerce à cet effet.

Tellement gelée, ma porte n’a pas bien claqué, s’est ouverte sur la rue. C’est pas facile de tenir le volant et la portière 😂 pic.twitter.com/4l9hWY4lTa

— Mathieu 🐕 (@Mathieu_63) 12 février 2018

Démarrer sa voiture avec un moteur froid

Avez-vous enfin réussi à ouvrir la portière de votre voiture ? Ce n’est pas fini. Il faut encore démarrer le moteur avec tous les composants froids, ainsi que la batterie qui a subi des températures négatives. Ainsi, si votre voiture crachote au démarrage, vous pouvez aider à l’allumage en sollicitant un peu la batterie.

Pour cela, juste avant de démarrer allumez quelques secondes les phares puis tournez la clé de contact en appuyant sur la pédale d’embrayage. Si ça ne marche pas du premier coup, n’insistez pas trop et attendez une trentaine de secondes avant de réessayer.

Vérifiez l’état de vos essuie-glaces avant de démarrer

Si la température est descendue en dessous de zéro, vos essuie-glaces peuvent se coincer sur votre pare-brise. Surtout ne démarrez pas votre moteur et ne le déplacez pas à l’aide des commandes embarquées, cela pourrait les endommager. Aussi, ne forcez pas vos essuie-glaces sur le pare-brise, car vous risquez d’endommager le caoutchouc.

À Lire  Quelles voitures classiques offrent le meilleur retour sur investissement ?

Pour résoudre le problème, attendez simplement que le pare-brise se dégivre après avoir mis le contact et activé la fonction de dégivrage. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez essayer de faire fondre la glace à l’aide d’une bouteille d’eau tiède. Ne buvez pas d’eau chaude.

Enfin, pour éviter que vos essuie-glaces ne collent au pare-brise, il vous suffit de les décoller avant de quitter votre voiture !

Bien désembuez l’habitacle avant de prendre la route !

Avec des températures et une humidité ambiante proches de zéro, les fenêtres intérieures peuvent être recouvertes de buée. Et pour enlever cette buée de votre voiture, il n’y a rien de plus simple. Il vous suffit de démarrer la machine et de sélectionner la fonction de décongélation. Si vous voulez aller plus vite, vous pouvez utiliser un chiffon propre pour le désembuage !

Pour vos vitres, vous pouvez essuyer avec un chiffon imbibé d’alcool à une température de 90°C pour éviter les risques de gel. Et sur vos vitres intérieures, vous pouvez les frotter avec un peu de glycérine ou de savon sec.

Ne serrez pas trop fort votre frein à main

Une fois que vous avez utilisé votre véhicule et que vous vous apprêtez à le garer, il y a des petits détails à ne pas négliger. Pour éviter de rester coincé, n’utilisez jamais les freins en cas de gel important. Pour immobiliser votre véhicule, engager une vitesse suffit souvent à le bloquer.

En effet, le problème vient souvent du pignon de frein à main : il peut geler lorsque la température baisse trop et il est très difficile de le déverrouiller sans passer par la case garage !

Pouvez-vous garder vos pneus d’hiver toute l’année ?

Peut-on mettre des chaînes à la place des pneus hiver ?

Les erreurs à éviter lors du stockage des pneus hiver

Mieux vaut prévenir que guérir !

Avant de vous y rendre, il est préférable de prendre toutes les précautions à l’avance pour éviter votre porte de voiture !

Idéalement, dans la mesure du possible, ne garez pas votre véhicule à l’extérieur. Préférez le stationnement intérieur au garage, box. Si vous n’avez pas l’un ou l’autre, essayez – si votre budget le permet – de choisir un abonnement dans le parking souterrain.

En effet, lorsque votre véhicule est garé dans un environnement chaud, sec et tempéré, vous serez épargné des risques liés aux températures inférieures à zéro.