Son identité usurpée, jeune victime d’escroquerie et de harcèlement – Polynésie la 1ère

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Après avoir posté une simple annonce sur Facebook pour vendre sa voiture, une jeune femme a été choquée de découvrir qu’un acheteur potentiel lui avait volé ses informations. Quel « acheteur » vend une voiture pour son propre compte pour escroquer d’autres acheteurs. Qui se transforme en fille.

ET/J.Machoro

Publié le 14 septembre 2022 à 16h50,

mis à jour le 14 septembre 2022 à 16h52

Océane est une jeune Polynésienne de 28 ans dont l’identité a été usurpée. Après avoir publié une annonce sur les réseaux sociaux, vous rencontrez un soi-disant client potentiel. Mais l’utilisateur deviendra bientôt un escroc qui utilise un faux compte et vole l’identité d’Océane à des fins frauduleuses.

Début 2022, Océane Robreau a vendu sa voiture sur Facebook ; en mars, une personne sous le pseudonyme « Titaua » a exprimé son intérêt pour la voiture. Ce dernier insiste sur le fait que sa fille « rêve » de posséder cette voiture et que cela lui ferait très plaisir de l’acquérir. Cependant, l’intéressé demande à Océane de lui transmettre sa pièce d’identité, sa carte bleue et son RIB afin de prouver sa bonne foi. Alors Océane lui transmet tous ces détails, avec les mêmes doutes, qui apparaîtront comme corrects puisque du jour au lendemain, le statut du soi-disant « Titaua » a été supprimé de Facebook.

Peu de temps après, un de ses amis lui a dit que son identité avait été usurpée. Océane découvre que quelqu’un utilise ses nom et prénom, ainsi que son identité, pour tromper les internautes en publiant l’annonce.

À Lire  Oui, il est toujours possible de vendre sa voiture en panne en 2022