Renault Mégane RS Ultime, la fin de l’épopée mythique…

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

C’est l’heure du chant du cygne pour Renault Sport. Pour célébrer la fin de la division sport automobile, performance et véhicules spécialisés de la marque au losange, Renault annonce Mégane RS Ultime, une édition limitée de sa fougueuse berline essence, marquant les 20 ans de la gamme Mégane RS.

La Renault Mégane RS, symbole d’une époque révolue, se dévoile dans une ultime édition limitée intitulée Ultime. La compacte sportive dit au revoir pour toujours, tout comme Renault Sport, la division sportive de Renault à l’origine de cette voiture mythique, qui fête également ses 20 ans. Le dernier modèle de la marque RS fait actuellement ses débuts publics au Salon de l’auto de Tokyo.

S’il est évident que la disparition imminente des Renault Mégane RS et Renault Sport reste un événement pas des plus heureux des passionnés d’automobiles français, et de la marque au losange en particulier, Renault a fait en sorte de donner à sa petite compacte sportive un dernier point fort. La Renault Megane RS est tout simplement l’une des voitures de sport compactes les plus populaires de ces deux dernières décennies. Sa configuration, ses bonnes performances et son prix relativement bon marché étaient ses meilleurs atouts dans les deuxième et troisième générations de Mégane, lorsque la compacte française a attiré l’attention.

Bien que la demande pour cette quatrième génération ait considérablement diminué, c’est toujours une voiture que nous aimons voir et conduire. Cette version Mégane RS Ultime est un véritable dernier tour de piste pour la berline sortante de la marque et pour la marque elle-même.C’est désormais Alpine, la nouvelle marque de voitures de sport du Groupe Renault, qui écrira les prochains chapitres de cette histoire.

La Renault Mégane RS Ultime sera produite en 1 976 exemplaires numérotés, en hommage à l’année de création de Renault Sport. Tous les exemplaires seront dédicacés par Laurent Hurgon, le pilote d’essai qui a battu de nombreux records du tour FWD avec la Mégane RS et a participé activement à son développement.

Un design toujours aussi accrocheur

Visuellement, la Renault Mégane Ultime est reconnaissable au graphisme noir mat sur le capot, le toit, le profil et le pare-chocs arrière, dont le design s’inspire du nouvel emblème de Renault. L’année de création de Renault Sport, 1976, est gravée dans les bandes sur le côté droit de la voiture. Les logos, les poignées de porte, les encadrements de vitres, les jantes, les couvre-ailes, le diffuseur arrière et la lame de pare-chocs avant de Formule 1 sont tous noirs. Le motif rayé de l’extérieur est également étendu au porte-clés.

L’apparence unique de la nouvelle voiture se caractérise par des passages de roue élargis (+60 mm à l’avant et +45 mm à l’arrière), ainsi qu’un design décoratif noir des rétroviseurs, des poignées de porte et des jantes. La peinture peut être combinée avec quatre couleurs extérieures – Star Black, Pearl White, Sirius Yellow et Tonic Orange – et des jantes « Fuji Light » de 19 pouces en noir.

Il comprend également des évents d’aile avant, des phares RS Vision, un échappement central, une antenne aileron de requin, un becquet et un diffuseur arrière fonctionnel. À l’intérieur, les accents de sièges Recaro CS rouges et recouverts d’Alcantara avec l’emblème RS brodé sont distinctifs et ajoutent au sentiment de concentration. Les seuils de porte sont spécifiques, tandis qu’une plaque métallique numérotée de 1 à 1976 orne le tableau de bord et porte la signature de Laurent Hurgon, pilote essayeur et responsable du développement de toutes les Mégane RS.

À Lire  Kim Kardashian partage une douce vidéo de ses enfants chantant une chanson de leur père Kanye West

Un équipement mêlant luxe et sportivité

Cette nouvelle et dernière itération de la Mégane RS est non seulement la plus sportive mais aussi la plus luxueuse pour le modèle Renault Mégane car contrairement à la spartiate RS Trophy-R, la RS Ultime est livrée avec de nombreux équipements dont les phares RS Vision LED, 9,3 pouces système d’infodivertissement à écran tactile avec navigation et télémétrie RS Monitor, tableau de bord numérique de 10 pouces, système Hi-Fi Bose, régulateur de vitesse, régulateur de vitesse adaptatif et caméras à 360 degrés.

Le modèle à conduite à gauche a plus d’équipements optionnels que son homologue à conduite à droite, car il peut obtenir un affichage tête haute et un toit ouvrant. Enfin, les propriétaires peuvent opter pour la couverture spéciale avec des graphismes RS Ultimate.

Des performances dignes de son héritage

En matière de performances, la Mégane RS Ultime est basée sur Trophy avec une touche de folie Trophy-R. Elle a le châssis plus rigide de la Cup surbaissée et cache sous son capot le même moteur que la Trophy avec une cylindrée de 1,8 litre et un turbocompresseur, qui produit une puissance de 296 ch et un couple allant jusqu’à 420 Nm.

La puissance est envoyée à l’essieu avant via une boîte manuelle à six vitesses ou une boîte automatique à double embrayage EDC à six vitesses (Europe uniquement), assistée par un différentiel mécanique Torsen. La variante automatique accélère de 0 à 100 km/h (en 5,7 secondes), bien que les chiffres ne soient pas si importants pour une voiture classique comme la RS Ultimate.

Il roule sur des half-tracks Bridgestone Potenza S007, développés à l’origine pour la Mégane RS Trophy R, sur des jantes Fuji Light de 19 pouces. Les freins doubles Brembo avec étriers rouges offrent une puissance de freinage. Il est doté du célèbre système de direction intégrale 4Control de Renault, ainsi que d’un différentiel autobloquant Torsen à traction avant, qui garantissent une agilité maximale tant sur la route que sur la piste.

Laurent Hurgom, Chauffeur et Responsable du Recrutement chez Renault, commente : « La Mégane RS représente 15 ans de mon travail chez Renault Sport. Depuis la phase 2 de Mégane II, nous n’avons cessé d’améliorer ses caractéristiques dynamiques pour rester leader dans sa catégorie. Les records du Nürburgring sont des défis inoubliables pleins de passion, d’adrénaline et d’émotions. Et maintenant, Mégane RS Ultime… Je suis particulièrement fier que la version qui symbolise la fin de cette belle épopée porte ma signature.

La Renault Mégane RS Ultime devrait être commercialisée au printemps 2023, en remplacement des versions RS et RS Trophy. La société n’a pas annoncé les prix du dernier hourra de Renault Sport. Cette année sera très probablement la dernière pour la gamme complète de moteurs à combustion interne Mégane, laissant la place au multisegment tout électrique Mégane E-Tech en remplacement indirect dans le segment des compactes.