Le cinéaste parie sur la coproduction franco-tunisienne

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

[CONTENU PARTENAIRES] Misfat Filtration est un équipementier tunisien qui produit des filtres pour les secteurs automobile et industriel. Elle est aujourd’hui leader sur le marché français de l’après-vente, associant les ventes sous sa marque MECAFILTER et sous de nombreuses marques de distributeurs ou de fabricants qu’elle approvisionne. Dynamique, elle développe très rapidement de nouvelles références puisque 150 nouveaux produits sont conçus chaque année. Elle doit cette réactivité en partie à son activité, avec une activité que la Tunisie et la France partagent. Propos avec Amine Ben Ayed, PDG de Misfat Group.

Quelle est l’histoire de votre entreprise industrielle ?

Misfat Filtration s’est lancé dans la sous-traitance pour desservir le marché maghrébin. Nous avons réalisé nos premières ventes notables en 1999 avec PSA, pour qui nous avons conçu le filtre à huile de la Peugeot 205. Nous avons conquis ce marché grâce à l’un de nos clients, l’équipementier automobile Novares (alors appelé Mecaplast). Il était également entré au capital de Misfat et possédait la société Solaufil France spécialisée dans la fabrication de filtres, notamment avec sa marque MECAFILTER.

Nos produits de qualité compétitifs et conformes aux normes européennes nous ont permis de devenir des fournisseurs de filtres originaux pour des groupes tels que PSA et Renault. Au fil des années, de plus en plus de constructeurs automobiles et d’industriels ont choisi Misfat Filtration pour externaliser leurs pièces. Une place gratifiante dans l’industrie automobile, mais nous n’avons pas encore réussi à vendre notre propre marque en Europe.

Et puis est venue la crise des subprimes. Le groupe Mecaplast s’est mis en difficulté et a cédé des sociétés qui ne correspondaient pas à son activité principale qui était la plasturgie. A cette époque, Misfat Filtration était le principal fournisseur de leur marque MECAFILTER. Nous complétons votre gamme de filtres à air avec nos filtres à huile et à carburant. Misfat Filtration a déposé sa candidature pour l’acquisition de Solaufil France, qui a eu lieu en 2009. Cette aventure a donc commencé de manière atypique, puisqu’il est rare qu’une entreprise maghrébine rachète une entreprise industrielle française.

Comment avez-vous mis en place cette coproduction de filtres ?

Notre priorité était de garder le « Made in France », qui est toujours important pour nous et a un réel impact sur le marché. La place de la France est très intéressante au sein de l’Europe. De plus, l’usine étant la première usine de filtres à air fondée sur le territoire français, nous avons souhaité perpétuer cette histoire et la culture industrielle du filtre.

Nous avons apprécié les équipes présentes en France, donc le côté humain a pris le pas sur le côté business. Il ne s’agissait pas de délocaliser la production, mais au contraire d’écrire ensemble la nouvelle facette de l’usine. Une coproduction entre la France et la Tunisie a progressivement émergé.

Notre objectif n’était pas de reproduire le fonctionnement des grandes entreprises françaises, qui cessent parfois d’investir lorsqu’elles sont en difficulté. Les deux premières années ont été nécessaires à la réorganisation de l’entreprise. Par exemple, nous avons offert aux employés la possibilité de suivre une formation complémentaire pour un changement de poste. Les activités à plus faible valeur ajoutée (comme le back office) ont été délocalisées en Tunisie.

Les coûts fixes de l’entreprise ont été réduits et celle-ci est devenue rentable. En dix ans, nous avons quadruplé notre production française et augmenté notre résultat net de 50 %. Sur la base de ces résultats, nous avons construit une nouvelle usine selon les normes écologiques et introduit de nouvelles gammes de filtres pour l’intérieur des voitures et la climatisation.

Qu’est-ce que cela a apporté à votre activité de filtration ?

Jusqu’à il y a quelques années, la Tunisie n’était pas un pays connu pour ses parties techniques. Cette reprise a fait de nous un fournisseur européen et nous a ainsi ouvert de nouvelles portes sur le marché automobile. Une reconnaissance qui nous rend fiers en France comme en Tunisie tant nous gagnons des parts de marché et exportons depuis la France.

Nous sommes désormais plus compétitifs que les constructeurs asiatiques : l’explosion des coûts de transport (multipliés par 4 depuis le Covid), couplée à l’inflation et à la pénurie de matières premières, les a de fait écartés du marché. Plus proches, plus réactifs, plus qualitatifs, nous sommes l’offre la plus compétitive.

À Lire  Conseils pour trouver des voitures d'occasion récentes

De plus, notre activité s’améliore d’année en année, grâce aux économies d’échelle et à l’introduction de nouvelles technologies. Nous sommes également en train de robotiser nos activités. Prenons le cas d’une chaîne de production française de 9 personnes. Grâce au robot, cela peut être 7 personnes, mais les avantages compétitifs conséquents nous permettent d’avoir deux équipes et donc 14 personnes contre 9 au départ.

Notre groupe est également attentif aux nouvelles tendances comme l’électrification qui prendra de plus en plus de place sur le marché de la rechange. Bien qu’il y aura moins de filtres à huile ou à essence, le domaine de la filtration est large et sera toujours présent partout. De plus, certains filtres à air présents dans une voiture sont fabriqués dans les mêmes matériaux que les masques chirurgicaux, et il existe également un besoin de filtres dans les salles de classe ou à l’extérieur.

Misfat Filtration anticipe ces phénomènes en se positionnant déjà sur d’autres marchés comme les compresseurs, les aspirateurs, etc. Enfin, le secteur automobile continuera d’être dynamique pour nous, même si les ventes de voitures neuves en France sont en baisse. Le volume total des ventes de filtres en France ne diminue pas. Les propriétaires de voitures doivent toujours entretenir leur véhicule et donc changer leurs filtres, ce qui est une bonne nouvelle pour nous.

Que diriez-vous aux PME françaises qui pourraient être intéressées par ce modèle ?

C’est duplicable pour beaucoup d’entre eux ! Il est vertueux car il offre une bonne allocation des coûts qui permet à une entreprise de devenir compétitive et conquérante tout en gagnant des parts de marché. Cette deuxième vie en Tunisie crée des emplois des deux côtés. L’Alliance euro-méditerranéenne est précieuse et profitable pour produire une puissance égale à celle de la Chine et établir ainsi un système gagnant-gagnant.

C’est une opportunité unique car nous partageons la même langue et le même fuseau horaire. C’est facile ! Seulement deux heures de vol nous séparent. Par exemple, la marchandise peut prendre en charge le navire le samedi et arriver dans un dépôt parisien le mardi matin. Il n’y a que des avantages, également d’un point de vue écologique, puisque cette proximité réduit les émissions de CO2. Notre système juridique est même calqué sur le modèle européen pour faciliter cette convergence.

Aujourd’hui, nous sommes fiers de cette coproduction entre la Tunisie et la France. Nous développons également constamment de nouveaux produits pour répondre à la demande et gagner des parts de marché. Nous sommes aujourd’hui leaders sur le marché français en associant les ventes sous notre marque MECAFILTER et sous de nombreuses marques de distributeurs ou fabricants que nous fournissons ! De cette façon, nos clients savent qu’ils peuvent toujours trouver leurs produits chez Misfat Filtration.

Ce contenu a été créé avec SCRIBEO. La rédaction de BFMBUSINESS n’a pas participé à la création de ce contenu.

Quels sont les filtres à changer lors d’une vidange ?

Quels sont les filtres à changer lors d'une vidange ?

Filtres à huile, à air, à carburant et d’habitacle Il faut donc les remplacer à chaque vidange d’huile.

Quels sont les filtres dans une voiture ? Toutes les voitures sont équipées de quatre filtres principaux : le filtre d’habitacle, le filtre à huile, le filtre à carburant et le filtre à air.

Quelle marque de filtre à gasoil choisir ?

Quelle marque de filtre à gasoil choisir ?

Retrouvez dans le catalogue en ligne Mister Auto des marques spécialisées dans la filtration comme Bosch, Purflux ou encore Mann Filter, équipementier d’origine pour Mercedes-Benz. Si vous cherchez un filtre qui vous offre le meilleur rapport qualité-prix, faites confiance à Bölk !

Quelle marque de filtre voiture choisir ? Meilleures marques de filtres à huile

  • BOSCH. Bosch est une marque qui garantit la meilleure qualité pour tous ses produits, y compris les filtres à huile. …
  • FILTRE MANN. Mann-Filter fabrique des filtres de haute qualité pour les moteurs modernes. …
  • PURFLUX. …
  • MAHLÉ. …
  • FORT. …
  • RIDEX.