Enchères. Top 15 des voitures les plus chères vendues en France…

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Plusieurs ventes aux enchères automobiles organisées en France en 2022 ont été le théâtre de transactions aux montants particulièrement élevés, atteignant parfois plus de quatre millions d’euros pour un lot. Voici les 15 voitures vendues le plus cher en France l’an passé.

Par

MaxK

Découvrez les 15 voitures les plus chères vendues aux enchères en France en 2022.

Une Porsche d’endurance rafle la mise

Loin des épreuves du commun des mortels, les collectionneurs et spéculateurs les plus fortunés ont une fois de plus dépensé des sommes colossales pour s’offrir des voitures de collection qui seront mises aux enchères courant 2022. Certaines de ces ventes ont eu lieu en France. Les 15 voitures les plus populaires vendues aux enchères rien qu’en France l’année dernière valent plus de 31 millions d’euros. 13 d’entre eux réclamaient une somme à sept chiffres pour le changement de propriétaire, et plus de la moitié ont été vendus par Artcurial le 18 mars lors de l’exposition Rétromobile 2022.

Découvrez les ventes aux enchères les plus populaires de France en 2022 en photos

Les supercars Ferrari toujours aux avant-postes

La Porsche qui arrive en tête de liste des voitures les plus chères vendues aux enchères en France en 2022 est assez rare. La voiture elle-même est (évidemment) aussi l’une des plus rares, puisqu’il s’agit d’une 907 de 1968, l’avant-dernière. 907 produits. Mais plus que sa rareté, c’est sa réalisation qui lui donne une grande partie de sa valeur. Ce coupé de course a terminé 4e aux 24 Heures du Nürburgring en tant que voiture d’usine et a participé trois fois aux 24 Heures du Mans avant de rejoindre la Collection Ernst Schuster, où il a passé quatre décennies jusqu’à sa commercialisation en 2022. Échangé pour 4 390 400 euros. Cette 907 est désormais à l’affiche du salon Rétromobile 2023.

Les années 1960 toujours glamour

Porsche 907 (1968) : 4 390 400 euros

La gamme de supercars Ferrari reste une valeur sûre dans le monde des collectionneurs. Cinq de ses représentants font partie de son top 15. La plus chère est la F50 de 1996 qu’Artcurial a vendue à Rétromobile pour 4 161 600 € ; la F40 de 1989 la moins chère vendue lors du même événement pour 2 102 400 €. Les deux étaient des premières, de la même collection dans le cadre d’un domaine.

À Lire  Voiture de collection : Peut-on revenir à une carte grise classique ?

Des marques françaises dans le haut du panier

Les icônes des années 1960 ont toujours autant d’attrait. La démonstration était une Porsche 904 GTS de 1964, le premier modèle de la marque à porter ce suffixe, propriété de Robert Redford. Bonhams l’a vendu le 3 février 2022 à Paris pour 1 345 500 €. Une autre star de cinéma, une Aston Martin DB5 de 1963 utilisée comme show car d’usine entièrement restaurée, a trouvé acquéreur à Rétromobile 2022 avec l’aide d’Artcurial pour 834 400 €. C’est la voiture la moins chère du top 15. La même mythique Lamborghini Miura, la version S de 1969, qui a appartenu au même propriétaire pendant près de 50 ans, a adjugé 1 416 000 euros à son acquéreur lors des enchères. 16 octobre 2022.

Aston Martin DB5 (1963) : 834 400 €

Monaco, l’enclave aux millions

On retrouve deux constructeurs français dans ce classement. Sans surprise, l’une d’elles s’appelle Bugatti. Un Type 37A de 1926 acquis en 1957 par l’acteur Jacques Dufilho, qui le restaura et le modifia principalement pour améliorer ses performances. Bien connue des spécialistes Bugatti, la 37 « Dufilho » a rejoint son nouveau propriétaire à Rétromobile pour 894 000 €. Une autre Bugatti en a demandé encore plus et cette voiture n’a pas été fabriquée en France, mais en Italie, puisqu’il s’agit d’une EB110 GT de 1996 avec un peu plus de 10 000 km depuis sa sortie d’usine. Bonhams l’a vendu à Paris le 3 février pour 1 817 000 €. Une Française plus inattendue s’est glissée dans le tableau : une Gordini type 18S de 1950 a été vendue lors de l’exposition Rétromobile pour 1 013 200 euros. Cette Gordini suralimentée unique a été pilotée par Juan Manuel Fangio au Mans.

Gordin Type 18S (1950) : 1 013 200 €

Enfin, nous ajoutons à ce top 15 trois lots remarquables et très différents qui ont été vendus par Bonhams l’an dernier à Monaco, plus précisément le 13 mai 2022. Une Bugatti Type 35B de 1927 y a changé de mains pour deux millions d’euros après 47 ans aux mains du même propriétaire. Un cabriolet Ferrari 275 GTS de 1965 ayant appartenu à Jean-Pierre Beltoise s’est vendu 1 495 000 € et une Porsche 959 en configuration Komfort a changé de mains pour 1 437 500 €.

Bugatti Type 35 B (1929) : 2 000 000 euros (Monaco)