Doja Cat arrive au défilé haute couture Schiaparelli entièrement…

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Jusqu’où les stars sont-elles prêtes à aller par amour de l’art… et du buzz ? Quant à Doja Cat, qui n’en est pas à sa première transformation, sa patience a payé puisque tout le monde évoquait justement son arrivée au défilé haute couture de la maison Schiaparelli le 23 janvier. Il faut dire qu’il a fait forte impression en descendant de sa voiture devant le Petit Palais, à Paris.

La chanteuse est couverte de 30 000 cristaux Swarovski rouges du haut de sa tête jusqu’au bout de ses doigts. La tenue, issue de la collection Inferno Couture, était assortie, comprenant un pantalon moulant et des bottes hautes.

« Un chef-d’œuvre envoûtant »

Des résultats impressionnants dans tous les sens du terme. Si visuellement on reste sceptique, le travail nécessaire pour arriver à un tel résultat peut être décourageant. Le maquilleur Pat McGrath et son équipe ont travaillé sur cette création pendant cinq heures.

« Ce fut une joie de travailler avec la charmante Doja Cat et l’incroyable Daniel Roseberry sur le look ‘Doja Inferno’ pour la collection haute couture de Schiaparelli. Doja a été si patiente pendant les quatre heures et 58 minutes qu’il a fallu pour créer ce look avec l’équipe . Il est recouvert de 30 000 cristaux Swarovski appliqués à la main. C’était une telle inspiration. Le produit final est magique, un chef-d’œuvre d’éclat éblouissant », a écrit la maquilleuse sur Instagram en légende de la vidéo de la star arrivant au défilé.

Doja Cat, quant à elle, n’a pas encore commenté ce look. Espérons pour elle qu’il lui faille moins de cinq heures pour se démaquiller…

À Lire  Les étiquettes utilisées des fabricants se rapprochent des garanties...