Contrôle technique : puis-je revendre ma voiture avec une contre-visite ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Vous souhaitez vendre votre voiture, mais votre contrôle technique révèle des erreurs qui conduisent à un malentendu : voici ce que vous pouvez faire.

Lorsque vous souhaitez revendre votre voiture d’occasion de plus de 4 ans à un particulier, il est obligatoire de prévoir un contrôle technique de moins de 6 mois. Si le résultat CT montre des pannes entraînant une contre-visite dans les deux mois, la nature des pannes détermine la possibilité de revendre votre véhicule.

Dans le détail, il existe trois types de défaillances du contrôle technique :

Peut-on vendre sa voiture avec une contre-visite ?

Peut-on vendre sa voiture avec une contre-visite ?

Oui, il est possible de revendre votre voiture d’occasion avec un second CT, à condition que le rapport de contrôle technique ne fasse apparaître aucune défaillance critique, et que la vente ait lieu dans les deux mois suivant le contrôle, et donc avant la date de la contrevisita . Dans tous les cas, le rapport de contrôle technique, même s’il fait état d’une contre-visite, doit être remis à son acquéreur.

C’est donc le nouveau propriétaire qui s’engage à effectuer les réparations, puis à restituer la voiture au contre-visiteur dans le même délai de deux mois. En effet, pour demander une nouvelle carte grise dans le cadre d’un changement de propriétaire, il faut prévoir un contrôle technique favorable. Attendez-vous à ce que l’acheteur négocie le prix de vente pour tenir compte des frais de réparation.

En revanche, en cas d’une ou plusieurs pannes critiques, il est interdit de revendre sa voiture à un particulier et, par conséquent, il n’est pas possible d’échapper à la contre-visite.

Comment vendre une voiture en l’état sans contrôle technique ?

Comment vendre une voiture en l'état sans contrôle technique ?

Si vous souhaitez vendre une voiture en l’état sans passer le contrôle technique, une solution simple est de la revendre à un professionnel ou à un démolisseur agréé. En tant que professionnel, c’est lui qui assume la reprise de la voiture quel que soit son état.

À Lire  Acheter un véhicule d'occasion : Responsabilités d'un vendeur professionnel | Achat - LaTribuneAuto.com

Comment vendre une voiture telle quelle à un particulier ? R : Pour vendre votre voiture en l’état à un particulier, vous avez besoin de votre carte grise, d’une attestation de non gage datant de moins de 15 jours et de l’attestation de transmission. En revanche, lorsque vous vendez à un professionnel, vous n’avez besoin que de la carte grise.

Comment déclarer une cession de véhicule sans contrôle technique ?

La déclaration de cession sans contrôle technique Il n’est pas nécessaire de fournir une attestation de contrôle technique pour déclarer la vente d’un véhicule. En effet, il vous suffit de renseigner les informations figurant sur le certificat de cession : identification du véhicule, identité et adresse de l’acquéreur.

Puis-je vendre ma voiture à une casse ?

Il n’est pas possible d’acheter une voiture à la ferraille, mais vous pouvez acheter à nouveau une voiture neuve ou d’occasion avec l’argent que vous obtenez du bonus de ferraille. Cela peut être une bonne solution si vous envisagez d’acheter une nouvelle voiture.

La casse remplace-t-elle les voitures ? Quoi qu’il en soit, vendre sa voiture à la casse n’apporte rien ou presque, le professionnel n’est pas en droit de vous rémunérer cette reprise. Se débarrasser d’un véhicule HS peut vous coûter de l’argent avec un déménagement payant et vous coûtera 50 euros.

Quel prix pour une voiture à la casse ?

Si votre véhicule fonctionne encore, sa destruction par un centre VHU agréé est gratuite, tandis que l’enlèvement est payant si vous ne pouvez pas conduire (le tarif est de 50 €).