Automobile : « Valeo va répercuter 100% de l’inflation sur ses clients constructeurs »

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Dans une interview au « Monde », Christophe Périllat explique la stratégie de l’équipementier français, spécialiste de l’électricité, dont il est le directeur général.

Nommé le 26 janvier à la tête de Valeo, le dixième équipementier automobile mondial (et le deuxième en France après Faurecia), Christophe Périllat a confirmé, dans son plan stratégique dévoilé fin mars, sa volonté d’accélérer la croissance de l’entreprise. passage aux véhicules électriques. , indépendants et interconnectés. Il explique au Monde ce que ce nouvel univers de l’automobile, fait d’électricité, de digitalisation et d’inflation, signifie pour son entreprise.

Vous avez dépensé, ces dernières années, beaucoup d’argent et de ressources pour faire basculer Valeo dans le futur automobile. A un point tel que les marchés financiers ont douté de cette stratégie. N’était-ce pas trop rapide et trop risqué ?

Tout d’abord, sachez que nous générons suffisamment de revenus pour financer cette transition. Il est vrai que nous avons dû accomplir une double tâche durant les années 2018-2019 : investir dans les technologies du futur, tout en continuant à supporter les coûts de développement des véhicules thermiques. Mais cet effort est derrière nous : pour des pièces comme les chargeurs embarqués, nous sommes dans la quatrième génération de produits. Nous sommes donc en avance sur nos concurrents et en avance sur nos objectifs.

Avec une très forte activité électrique, c’est-à-dire dans les coentreprises de Valeo Siemens que nous avons reçues le 4 juillet, nous avons dépassé les 4 milliards d’euros en juin avec six mois d’avance sur le calendrier. voitures du monde entier sont équipées par Valeo. En matière d’aides à la conduite, nous avons récemment conclu d’importants partenariats avec Stellantis et BMW.

Pour Valeo, tout cela représente une réelle opportunité de croissance, même de grande croissance. Dans le segment de la propulsion électrique, nous vendrons des produits six à huit fois plus efficaces que ce que peut produire un moteur thermique. Dans la section chauffage-refroidissement, c’est trois fois plus. De manière générale, notre plan prévoit que nous passerons de 17 milliards d’euros en 2021 à 27,5 milliards en 2025, avec l’ambition de 40 milliards en 2030.

Vous êtes confrontés à des pénuries, en particulier celle des semi-conducteurs, ainsi qu’au choc de l’inflation sur le prix des matières et de l’énergie. Cela ne va-t-il pas compliquer vos négociations avec les constructeurs ?

Vous êtes confrontés à des pénuries, en particulier celle des semi-conducteurs, ainsi qu’au choc de l’inflation sur le prix des matières et de l’énergie. Cela ne va-t-il pas compliquer vos négociations avec les constructeurs ?

En effet, cette augmentation de prix fait l’objet de discussions sérieuses avec nos clients, mais nous reverserons 100% du prix aux producteurs. Nous le ferons parce que nous n’avons pas d’autre choix. Si nous mettons 1 kg de matériel dans la pièce, nous ne paierons pas 700 grammes, ou cela ne durera pas longtemps. Nos clients l’acceptent et l’accepteront.

À Lire  Comment trouver la voiture de rêve de vos rêves

Il vous reste 23,4% de cet article à lire. Les informations suivantes sont réservées aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde un appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce que quelqu’un (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à voir Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier sera toujours lié à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter à votre compte avec autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Faurecia offre un environnement multiculturel où la diversité est forte. C’est très inspirant de travailler dans une entreprise qui est forte et qui laisse beaucoup de place aux gens.

Qui détient Faurecia ?

Forvia Faurecia
Bureau principalNanterre (Hauts-de-Seine) France
ConseilsPatrick Koller
ActionnairesExor, Peugeot 1810, Bpifrance
L’événementAccessoires automobiles

Pourquoi choisir Faurecia ? Le véritable avantage de Faurecia est que vous pouvez passer d’un service à l’autre très facilement. De plus, une fois diplômé, vous ne pouvez pas rester dans un seul emploi. En même temps, l’entreprise est très disposée à se renseigner sur le travail et le VIE.

Qu’est-ce Faurecia ?

En 1914, Bertrand Faure ouvre son premier atelier à Levallois-Perret, dans la ville de Paris, pour fabriquer des sièges pour les tramways et le métro parisien. Depuis lors, Faurecia est devenu l’un des dix premiers concessionnaires automobiles au monde, passionné par la création et l’inspiration du mouvement.

Quel avenir pour Faurecia ?

Quel avenir pour Faurecia ?

Faurecia devrait accélérer en 2022 et changer d’échelle. L’équipementier automobile a connu une deuxième année 2021 difficile avec des ventes de 15,6 milliards d’euros et une petite perte nette, alors qu’il s’apprête à intégrer les activités de l’allemand Hella.