Acheter une voiture d’occasion en ligne : comment ça marche…

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

De nos jours, vous pouvez vous faire livrer un repas à votre domicile, un colis avec divers articles et même une voiture. Certaines entreprises proposent d’acheter un véhicule d’occasion en ligne. Tout se fait en quelques clics.

La livraison gratuite de votre voiture d’occasion est l’un des services proposés par la société « AutoHero », filiale du groupe allemand Auto1, depuis son agence de Herstal. Transporté par un camion personnalisé, le véhicule acheté en ligne arrivera prêt à l’emploi au domicile du client. Comme il n’y a pas d’essai avant achat, il existe un droit de rétractation en cas de déception. Le client dispose de 21 jours (et jusqu’à 500 km) pour tester sa nouvelle voiture. S’il n’est pas satisfait, la voiture est reprise et il sera intégralement remboursé si, bien entendu, le véhicule est restitué pendant ce délai.

Ne cherchez pas de showroom dans les locaux de l’agence, tout se passe en ligne, de la recherche à la commande. Sur la plateforme Web, vous pouvez voir chaque voiture en détail, y compris une vue à 360° et des images rapprochées de toutes les caractéristiques importantes.

Les voitures de toutes les marques proposées à la vente sont achetées à des particuliers par l’intermédiaire d’une autre succursale du Groupe Auto1. Ils viennent tous de Belgique et sont ensuite restaurés dans un centre spécialisé situé près de la ville d’Ath.

Chaque achat d’un véhicule dans la boutique en ligne est accompagné d’une garantie minimum de 1 an.

AutoHero n’est clairement pas le seul acteur de la digitalisation des ventes de véhicules d’occasion, mais sa présence dans 9 pays européens en fait l’un des poids lourds actuels.

À Lire  Une Ferrari et une Maserati seront mises aux enchères dimanche à Caen

Point de vue Test-Achats

Le e-commerce, qui touche aujourd’hui des produits comme les voitures d’occasion, ne connaîtra pas de ralentissement de son développement. Nous nous sommes intéressés à l’avis de Test-Achats, association de défense des consommateurs, sur le système d’évocation.

Dans cette interview à distance, on parle aussi de conseils pour ne pas tomber dans un piège lors d’un achat en ligne.