A vendre, Citroën CX Tissier plateau 8 roues, comme neuf

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Une Citroën CX de 1978 transformée en porte-voiture par Tissier est à vendre dans le sud-ouest de la France. Ce modèle très rare à huit roues est ici dans un état exceptionnel à la suite d’une restauration complète.

Par

MaxK

Ce rare plateau 8 roues Citroën CX Tissier restauré est à vendre.

Quand la CX devient dépanneuse

Dans les années 1970 et 1980, le carrossier français Tissier réalise des conversions célèbres à partir de la Citroën DS puis de la CX. Il s’agissait de versions allongées, parfois à six voire huit roues, destinées à fonctionner comme ambulance, coffre ou coffre de voiture. Quinze transporteurs de voitures CX « mille-pattes » ont été construits, dont treize à huit roues et deux à six roues. Très peu de ces véhicules à usage professionnel intensif survivent aujourd’hui. L’un d’eux est à vendre à Auch, dans le Gers, en parfait état après restauration à mi-chemin entre restauration et reconstruction.

Un véhicule optimisé pour son utilisation

Avant la révision, la voiture n’avait « que » 6 roues.

La voiture susmentionnée a commencé sa « vie » en 1978 sous le nom de Citroën CX 2400 GTI et a été transformée par la société Tissier en une plate-forme à six roues destinée au transport de voitures. Dès lors, la voiture fut découpée derrière les sièges avant, une cloison ferma l’habitacle, et un long plateau à deux rampes équipé de quatre roues fut implanté à l’arrière du châssis. Lorsque le propriétaire actuel l’a eu, il était en très mauvais état. Il a confié aux spécialistes de DS Sensation le soin de le restaurer, mais aussi de l’améliorer, tout en restant fidèle à l’esprit d’origine. Le collectionneur souhaitait pouvoir transporter ses autres voitures anciennes avec cette CX dans les meilleures conditions possibles.

À Lire  Acheter d'occasion : à quel point le kilométrage est-il risqué ?

La plate-forme a été reconstruite avec deux roues supplémentaires sur mesure pour une répartition plus sûre du poids, et en aluminium pour maintenir le poids total du véhicule en dessous de la limite légale de 3,5 t lors du transport d’une voiture de plus d’une « tonne ». L’angle de la rampe a été adouci pour faciliter le chargement des voitures à faible garde au sol, en particulier celles dont la suspension hydropneumatique est endommagée. Un réservoir, un treuil et deux roues de secours sont montés derrière la cabine. Sous le capot, le moteur d’origine a été remplacé par le moteur suralimenté de la CX GTI Turbo 2. Ainsi, la puissance est passée de 128 ch à 168 ch, et la boîte de vitesses a bénéficié du passage de la boîte de vitesses avec des rapports plus courts. Le propriétaire précise que toutes les modifications sont réversibles.

La voiture remplit sa fonction comme au premier jour, et même mieux.