5 alternatives recommandées et peu coûteuses pour utiliser les cheveux d’été dans l’air

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Une fois l’été commencé, vous cherchez un joli petit sentier convertible pour flâner le long des petites routes et du bord de mer. Pour moins de 10 000 €, vous pouvez trouver une chaussure qui vous convient. C’est notre choix.

En raison d’un marché de l’occasion très haussier et de voitures neuves hors de prix, il devient de plus en plus difficile d’accéder à la voiture plaisir sans faire d’énormes sacrifices financiers. Cependant, il reste de très beaux objets convertibles que l’on peut trouver à moins de 10 000 €. La preuve, à notre discrétion. Et cerise sur le gâteau : avec ces voitures, vous n’aurez pas de gros problème de remise.

Fiat Barchetta

Cabriolet italien rouge ou jaune à moins de 10 000 € ? Clairement pas la F355, mais la Fiat Barchetta. Un visage qui a très bien vieilli depuis la sortie du petit bombardier en 1995. Avec son quatre cylindres 1.8 de 130 ch tonique et puissant, la Barchetta est pétillante à conduire et relativement fiable. Qui a dit que les Italiens étaient sujets à l’échec ? Soyez conscient des problèmes liés aux variateurs de phase, qui sont assez courants sur les premiers millésimes. Choisissez donc des modèles de la fin des années 90.

On aime

Mazda MX5

Mazda MX5

Comment ne pas mentionner le MX5 dans notre sélection ? C’est probablement le modèle le plus populaire et le plus populaire parmi les biens convertibles accessibles. Malheureusement, la MX5 a souffert des spéculations (surtout de la génération UN) et d’une pénurie de modèles en bon état. Une fois la demande continue, la note augmente constamment. Il reste cependant quelques affaires à faire sous les 10 000 € : génération NB, avec le quatre cylindres 1.6 de 110 ch, et génération NC avec le bloc 1.8 de 125 ch. Ce dernier est plus rare dans cette tranche, mais certains peuvent être trouvés. Attention cependant à vérifier que le bloc ne consomme pas d’huile. Il y avait de gros problèmes à ce niveau vers 1800 cc (avant restylage). Vérifiez aussi scrupuleusement le châssis, le MX5 (toutes générations confondues) est sensible à la rouille.

On aime

Mercedes SLK

Mercedes SLK

Mercedes cabriolet à toit rigide à moins de 10 000 € ? La R170 a toujours eu une cote très accessible, à l’exception de versions plus radicales (AMG) beaucoup plus chères. Ce sympathique cabriolet possède de nombreuses options d’occasion avec son moteur avant, sa boîte de vitesses montée et sa propulsion arrière. Bien sûr, les premiers millésimes gris avec les jantes les plus basiques sont les moins chers, mais mieux vaut élever son niveau de besoin pour se diriger vers des versions plus évoluées, surtout après la revente des années 2000 (avec ESP de série). Le quatre cylindres à compression toujours très original est meilleur que la version atmosphérique. Pour ceux qui veulent plus de modernité, la nouvelle génération (R171) a bien marché aussi, puisqu’elle est désormais disponible à moins de 10 000 €, en version 200 K ! Le souci connu du SLK touche principalement le toit rigide escamotable (comme toute voiture de ce type), les plastiques embarqués (qui ont tendance à s’écailler) ou encore l’électronique. Mais côté mécanique, c’est relativement bien né.

À Lire  Loréna. Il veut vendre sa voiture mais l'affaire tourne mal : la rue du Bon-Coin est tuée

On aime

Mini Cabriolet (R52)

La R52 a été lancée en 2004 (nom de code la première mini cabine « BMW »), ce qui a été une occupation relativement courte. Vendu avec le quatre cylindres Tritec 1.6 ambiance et sa version compression 163 ch. Ces moteurs ont bonne réputation, même si nous pouvons fortement vous conseiller de choisir la version S, qui bénéficie d’un agrément plus résolu. En revanche, en bonne Mini qui se respecte, la R52 n’est pas la plus confortable de notre liste. C’est le prix à payer pour un comportement extrêmement perspicace, la marque de fabrique de la Mini.

On aime

Peugeot 206 CC

Peugeot 206 CC

Il serait dommage de terminer notre liste sans une voiture française. Il est vrai que les biens convertibles se font de plus en plus rares. Les cabriolets Renault Wind et Mégane 3 sont les dernières nouveautés de Renault, Peugeot et Citroën. Mais avant cela, avant que Carlos Tavares pousse à tous les niveaux pour maximiser les profits, Peugeot redoutait certaines choses. Du célèbre cabriolet 306 à la 206 BC, l’un des coupés cabriolets français les plus emblématiques, désormais disponible d’occasion à prix doux. Et sous la robe très particulière se cachaient deux moteurs : un bien connu 1.6 de 110 ch régulier sur la 206 classique, et le 2.0 de 137 ch de la 206 S16. Ce dernier est plus louable du fait de son côté « précis » et de son couple plus important, qui s’accorde finalement bien avec ce cabriolet, loin d’être un coup de foudre mais très avide. Bien sûr, nécessite un toit rigide escamotable, une opération soigneuse doit être effectuée lors du contrôle de visite, et une fermeture correcte des fenêtres. Et si possible, vérifiez le serrage de l’assemblage… .. Il a également été rappelé en 2001 pour remédier à ce problème connu.

On aime