Économie circulaire

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

L’investissement financier, pour placer durable

La base du soutien que le secteur bancaire peut apporter à l’économie circulaire, ce sont bien sûr les produits financiers. Ainsi, BNP Paribas Wealth Management a fait de l’économie circulaire l’un de ses cinq sujets d’investissement pour 2022 ; Précurseur, en mai 2019, BNP Paribas Asset Management a lancé un ETF sur l’économie circulaire doté aujourd’hui de 578 millions d’euros d’actifs : un grand succès pour le premier ETF sur l’économie circulaire au monde.

En 2021, BNP Paribas a également contribué à la lutte contre le gaspillage alimentaire en participant à l’émission d’obligations socialement responsables liées à cette problématique pour deux acteurs majeurs de la distribution alimentaire, le groupe européen Ahold Delhaize et la chaîne de supermarchés britannique Tesco.

BNP Paribas accompagne également de nombreuses entreprises opérant dans le domaine de l’économie circulaire avec ses fonds propres. Le fonds BNP Paribas Solar Impulse Venture, lancé en mai 2021 avec la Fondation Solar Impulse (créée par Bertrand Piccard), est donc géré par BNP Paribas Agility Capital. Pour accélérer le développement et la mise à l’échelle de start-up à fort potentiel engagées dans la transition verte et l’économie circulaire en particulier, ce fonds doit d’abord investir 150 millions d’euros, dont la moitié provient de BNP Paribas.

Autre engagement du Groupe : le soutien à l’entrepreneuriat social, crucial pour l’économie sociale et solidaire, indissociable de l’économie circulaire. En France, le programme spécial « Act For Impact » a été lancé en 2014. BNP Paribas accompagne également, à hauteur de 23 millions d’euros, 7 lauréats sélectionnés par l’ADEME et le ministère de l’Economie, des Finances et de La Relance pour développer de nouveaux contrats à impact pour la circulaire économie.

À Lire  Les producteurs sont crédités d'une mission de lutte contre "tous les déchets"