Allocation de carburant. 55% des foyers fiscaux de la Manche sont…

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Aidez-le à payer. C’est le principe de la prime carburant de 100 € que le gouvernement met en place à partir du lundi 16 janvier. Pour en faire la demande, il n’y a qu’un seul moyen : vous devez vous rendre sur le site officiel des impôts. S’il n’est pas nécessaire de vous identifier sur votre espace particulier, vous avez tout de même besoin de votre numéro fiscal. Dans la Manche, plus de 160 000 foyers fiscaux sont éligibles, soit 55% de ceux du département. Parmi les autres conditions, vous devez travailler, avoir plus de 16 ans, être assuré et avoir un niveau de revenu fiscal de référence par action en 2021 inférieur ou égal à 14 700 €. Cette assistance n’est pas ouverte aux véhicules de société. Il est nécessaire d’avoir un RIB car tout se fait par virement bancaire.

Un foyer, plusieurs personnes, plusieurs véhicules

« Si au sein d’un même foyer fiscal, vous possédez plusieurs véhicules et que vous remplissez les conditions de revenus, vous pourrez faire plusieurs demandes », explique Sylvie Lemoine, inspectrice divisionnaire à la Direction départementale des finances publiques de la Manche. Un demandeur ne peut avoir qu’une seule indemnisation, idem pour un véhicule. « En revanche, il est possible qu’un même foyer fiscal bénéficie d’autant d’aides qu’il dispose d’actifs qui utiliseraient des voitures différentes », précise-t-elle. Une famille avec deux voitures et dont les parents travaillent peut donc percevoir deux primes.

De même, s’il y a un enfant de plus de 16 ans dans le foyer qui travaille et qui utilise un scooter par exemple, il peut demander une prime pour ce véhicule. Les équerres et les machines agricoles, en revanche, sont exclues de l’aide.

À Lire  15 bricolages de Noël à faire en famille

De nombreuses aides existent pour les entreprises, en fonction de leur taille et de leur chiffre d’affaires. Dans la Manche, il faut s’adresser à David Boban, surintendants des finances publiques et conseiller spécialisé issues de secours, qui a une vision des différentes aides et peut ainsi mettre en relation les entreprises avec les bons interlocuteurs. Tel 02 33 77 53 30.