Voisins automobiles – Thibault et Twingo RS : pour se faire plaisir sans se ruiner

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Il a tour à tour travaillé comme vendeur de voitures, puis comme mécanicien, avant de devenir réparateur dans ce petit garage de Langeais en Indre-et-Loire. L’automobile, c’est son métier, mais c’est aussi la passion de Thibault, avec une curieuse fascination pour Renault Sport. La division sportive de Diamant, aujourd’hui disparue, il la connaît bien car il possède deux Clio RS. Mais pour se rendre au travail tous les jours, où l’attend sa dépanneuse, il utilise une troisième RS, « la plus petite de Renault » : une Twingo 2, qu’il a achetée en 2015, « pour moins de 8 000 euros ».

La voiture du voisin – Thibault et sa Twingo RS : se faire plaisir sans trop dépenser

Cette Twingo est aussi la seule RS des trois générations de la petite citadine. Avec son moteur 1,6 l et 16 soupapes, il développe 133 ch. « De quoi se faire plaisir, avec le poids de la voiture, et ne pas trop consommer ». De plus, puisqu’il s’agit du « Daily » de Thibault, il l’a plutôt bien équipé, « avec des options que l’ancien propriétaire a choisi d’installer lorsqu’il l’a acheté neuf ». Ainsi, la petite Renault dispose d’un système de climatisation automatique, mais aussi du régulateur, de l’allumage des feux et des essuie-glaces automatiques. « Et j’ai 4 sièges en cuir qui ont plutôt bien vieilli. » Les plastiques du tableau de bord ont également bien vieilli malgré une dizaine d’années, « contrairement à la réputation de la marque ».

Une fois acheté, le jeune réparateur n’a pas eu à changer grand chose sur sa voiture. Il s’est contenté de repeindre l’étrier de frein en rouge, même si le système de freinage est similaire « et suffisant » à celui de la Tingo 2 de base. « J’ai aussi changé la ligne d’échappement ». Une ligne en inox qu’il a achetée moins de 1 500 euros. Mais combien coûte l’entretien de la petite bombinette ? A cette question, Thibault affiche un sourire. Son travail dans un garage lui permet d’avoir accès au matériel nécessaire et il ne paie que les pièces. la main d’oeuvre? Ce sont ses propres mains. »Quant aux pièces concernées, ce sont souvent celles d’une Twingo de base, donc pas chères ».

À Lire  Trois façons intelligentes de démarrer une entreprise tout en gardant un emploi

Le coût d’entretien d’une RS ? Presque celui d’une Twingo de base

C’est donc une voiture ludique et plutôt économique à l’achat et à l’utilisation. Exactement ce que Thibault cherchait à faire circuler au quotidien. Il reste le problème le plus fort de l’assurance. Thibault est jeune, « je n’ai pas encore toutes les primes » et sa voiture est une voiture de sport, deux choses que les assurances n’aiment pas. Et encore. « Je paie entre 40 et 50 euros par mois. Rien d’excessif. C’est une Twingo, même si elle est plus dynamique que les autres.

Un grand merci au responsable du Garage Guédé pour son accueil