Trouver une assurance auto après avoir résilié l’assureur

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

L’assureur n’est pas le seul à pouvoir résilier son contrat d’assurance. L’assureur peut également résilier son client s’il considère que ce dernier présente un « risque plus important ». C’est notamment le cas lorsque plusieurs sinistres surviennent au cours d’une même année, lorsque la cotisation n’est pas payée ou lorsque la licence est retirée.

L’assureur n’est pas le seul à pouvoir résilier son contrat d’assurance. L’assureur peut également résilier son client s’il considère que ce dernier présente un « risque plus important ». C’est notamment le cas lorsque plusieurs sinistres surviennent au cours d’une même année, lorsque la cotisation n’est pas payée ou lorsque la licence est retirée.

Quel type d’assurance automobile après la résiliation de l’assureur?

Le conducteur licencié par son assureur est inscrit au fichier de l’Agira, l’Association pour la gestion de l’information sur le risque en assurance. Il n’est donc pas facile de trouver une assurance auto : les assureurs préféreront s’épargner un client mauvais conducteur ou mauvais payeur. Voici quelques conseils de notre partenaire AcommeAssure.com, expert en assurance.

Comment éviter d’être déclaré conducteur résilié ?

Comment éviter d’être déclaré conducteur résilié ?

Le conducteur à risque dispose de deux méthodes pour éviter la suspension.

Première possibilité : négocier une résiliation amiable avec votre compagnie d’assurance, c’est-à-dire. prendre l’initiative de la démission. Dans ce cas, aucune mention ne sera faite sur le relevé d’informations ou le dossier Action. Pour trouver une solution, il est parfois utile de faire appel au médiateur des assurances dont les coordonnées figurent sur le contrat d’assurance.

Deuxième option : réduire le nombre de sinistres déclarés à l’assureur. Deux bris de glace dans l’année peuvent suffire à la résiliation. Ne pas utiliser l’assurance pour un petit sinistre peut donc être une solution. Bien sûr, l’indemnisation dépend de l’assureur. Mais le coût est bien moindre que de souscrire une nouvelle assurance spéciale « résilié », dont les primes sont bien plus chères.

À Lire  Assurance auto : pourquoi la prime a (un peu) baissé en 2021

Comment trouver une assurance auto après une démission ?

Le principal problème auquel est confronté le pilote fini ? la plupart des compagnies d’assurance excluent les chauffeurs « de l’entreprise finie » de leurs conditions d’assurance. La seule solution est alors de se tourner vers une assurance spécifique appelée « assurance auto du risque aggravé » ou « assurance auto du conducteur licencié ou malussé ».

Les cotisations de ces contrats adaptés sont bien plus élevées que dans les contrats classiques, notamment à cause de la surprime due au malus. Pour trouver une prime abordable, vous devez attendre deux ans sans recours en responsabilité. L’annulation de la pénalité permet alors de reprendre l’assurance auto dans des conditions normales.