Séniors : y a-t-il une limite d’âge pour l’assurance auto ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

S’il n’y a pas d’âge maximum pour conduire, est-ce que le fait d’être senior a un impact sur l’assurance auto ? On vous dit tout.

Les accidents de voiture sont plus fréquents que vous ne le pensez et surviennent fréquemment dans les déplacements quotidiens. Il est important de savoir comment réagir. #Pendant #Assurance Auto pic.twitter.com/n762b413p4

— C l’Assurance (@ClAssurance) 6 juillet 2022

Actuellement, il n’y a pas d’âge maximum au-delà duquel la conduite est strictement interdite par le code de la route français. De plus, il n’y a pas d’examens obligatoires, contrairement à ce qui se pratique dans d’autres pays européens. Ainsi, une personne peut prendre un volant à tout âge, tant qu’elle est en bonne forme physique et qu’elle se sent capable de le faire. Hormis quelques cas de maladie, notamment de démence, il est donc tout à fait possible de conduire jusqu’à la fin de sa vie. Mais qu’en est-il de l’assurance ? Y a-t-il un âge maximum difficile à assurer ? On vous dit tout.

Utiliser un comparateur d’assurances vous aide à trouver un contrat qui répond à vos besoins. Quelles sont les garanties attendues des assurances ? https://t.co/cfCFVyKYIg

– AutoPlus (@AutoPlusMag) 1er juillet 2022

Un prime d’assurance plus élevée

En général, avant 70 ans, il n’est pas compliqué de souscrire à une nouvelle assurance, d’autant qu’un âge avancé est généralement synonyme de grande expérience, surtout si aucun accident n’a été déclaré responsable. Par contre, ça commence à devenir un peu plus dur après cet âge. En effet, les entreprises considèrent alors que les personnes âgées perdent leurs capacités, ce qui affecte alors la conduite et augmente le risque d’accident. Les assureurs n’hésitent alors pas à appliquer des primes plus élevées, comme dans le cas des jeunes conducteurs. Mais cela peut même aller plus loin dans certains cas.

À Lire  Assurance simplifiée. Bonus/malus : ou perdu si interrompu...

Comparatif assurances : 20 contrats analysés

Trottinette électrique : quelle est la sanction en cas de défaut d’assurance ?

Assurance : cette astuce rapporte des milliers d’euros

Attention aux refus

En effet, certaines compagnies d’assurances refusent même de couvrir les conducteurs en dépassement, même sans antécédent d’accidents. Cela est particulièrement vrai si vous avez plus de 80 ans. Vous risquez également de payer des primes nettement plus élevées. Si vous éprouvez des difficultés à vous assurer auprès d’une compagnie traditionnelle, vous devrez frapper à la porte d’une compagnie d’assurance privée, dont les coûts seront plus élevés. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander plusieurs devis et à comparer les prix pour ne pas vous tromper.

Selon une nouvelle étude, plus d’un Français sur trois serait prêt à tricher sur son assurance, afin de réduire ses charges ou d’être mieux couvert. https://t.co/YYoEEOGuyx

– AutoPlus (@AutoPlusMag) 30 juin 2022