Pour mettre en avant les fonctionnalités des voitures électriques, un patron normand les propose à ses salariés.

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Un patron accorde souvent à ses employés des augmentations ou des primes, et parfois des cadeaux. Mais il est beaucoup plus original pour un homme d’affaires de proposer des voitures à ses salariés. Et ne pensez pas que c’est une sorte de blague parce que c’est vrai.

Cette histoire se déroule en Normandie et plus précisément dans la région de Pont-l’évêque. François Gosset, le fondateur de Femaag Packing, qui fabrique des machines d’emballage, a décidé de proposer la Peugeot e-208 milieu de gamme à tous les salariés, soit une dizaine de véhicules.

Possédant une Tesla depuis près de 6 ans, il tentait depuis plusieurs années d’inciter ses employés à rouler en VE. Mais comment faire compte tenu du prix souvent élevé de ces voitures ? Dès lors, François Gosset s’attaque directement au problème en achetant des voitures pour chacun de ses salariés. Ils sont libres de l’utiliser comme ils l’entendent, que ce soit en semaine ou le week-end.

Cependant, il y a encore des compromis. Ainsi, les salariés devront s’acquitter d’une contribution de 30 euros/mois pour l’installation des bornes électriques dans le parking de l’entreprise, pour les frais d’entretien et l’assurance automobile. Enfin, en cas de départ, ils devront restituer leur voiture.

Enfin, petit détail qui n’est pas sans importance : les augmentations générales de salaires sont gelées depuis quelques années, mais cela ne semble pas poser de problème pour le personnel si l’on en croit le patron de cette entreprise. Et on a envie d’y croire sachant que le prix d’une e-208 débute à 34 800 € (bonus non remisé).

À Lire  Crédit immobilier : nouvelle hausse des taux en octobre 2022

En savoir plus sur : Peugeot E-208 (2ème génération)