Économisez gros sur votre assurance auto grâce à ces quatre conseils

Économisez gros sur votre assurance auto grâce à ces quatre conseils

Souscrire une assurance auto reste une obligation en France. C’est un gage de sécurité. Vous pouvez faire de grosses économies sur votre contrat en suivant ces conseils pratiques !

Faire jouer la concurrence !

Faire jouer la concurrence !

En 2022, le prix de l’assurance auto continuera d’augmenter, jusqu’à +2%, selon les assureurs. Le montant de la prime est ainsi passé de 418 € à 437 € en moyenne cette année. Pour faire des économies, battez la concurrence en comparant les différentes offres actuellement disponibles.

Les comparaisons en ligne vous facilitent la tâche. En choisissant le bon outil, vous pouvez économiser en moyenne 340 € (à garanties équivalentes). N’oubliez pas que vous pouvez résilier votre contrat à tout moment depuis 2015 grâce à la loi Hamon. La seule condition à remplir est d’attendre le premier anniversaire de votre contrat d’assurance.

Diminuer le niveau de risque de son véhicule !

Diminuer le niveau de risque de son véhicule !

Aux yeux des assureurs, tous les véhicules assurables ne se valent pas. Il existe un niveau de risque associé à chaque modèle. Logiquement, une voiture puissante est plus exposée aux risques d’accidents de la route. Les nouveaux modèles, en revanche, peuvent faire l’objet de réparations coûteuses en cas d’accident.

Attention également aux véhicules faciles à voler tels que la Toyota Prius, la sportive Renault Mégane RS ou le luxueux SUV DS 7 Crossback. Le montant de la prime sera logiquement plus élevé pour ces véhicules. Elle sera moins conséquente si votre voiture est déjà équipée d’un antivol. Idem si vous garez votre véhicule dans un garage sécurisé (de préférence avec un box fermé).

Réduire le niveau de risque de sa conduite !

Réduire le niveau de risque de sa conduite !

En réduisant le niveau de risque de votre conduite, vous réaliserez automatiquement des économies sur votre assurance auto. De cette façon, vous évitez les accidents responsables. Il suffit de maîtriser le principe bonus-malus ou le coefficient de réduction-augmentation. Une prime de 0,5 vous permet de réduire le coût de votre assurance à 300 €, contre 600 € auparavant. En revanche, l’amende maximale de 3,5 alourdira la facture jusqu’à 2 100 €.

Miser sur une couverture plus faible mais moins coûteuse !

Miser sur une couverture plus faible mais moins coûteuse !

La conduite sans assurance est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 7 500 €, avec des peines complémentaires (saisie du véhicule, annulation du permis, etc.). Votre assurance automobile sera certainement payante, mais fournira une couverture adéquate. Il est préférable qu’il soit bas pour profiter d’un prix plus abordable. Gardez à l’esprit que les garanties incluses dans le contrat portent sur le coût final à payer. Ne prenez que les garanties indispensables !