Comment économiser sur son crédit avec assurance ?

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Sans surprise, les taux de crédit augmentent alors que l’inflation continue de se faire sentir en France et ailleurs. Si ces choses peuvent paraître fréquentes et que le pourcentage des taux s’est historiquement bouclé avec des variations facilement observables sur plusieurs mois ou années, il n’est tout de même jamais agréable de faire face à des taux de crédit particulièrement élevés.

&#xD ;

&#xD ;

Lorsque l’on cherche à acquérir un bien immobilier ou une résidence principale, il souhaite avant tout pouvoir bénéficier d’argent facilement remboursable et donc, sans taux excessivement extravagant. C’est plus vrai d’affirmer quelque chose comme ça quand les fins de mois sont difficiles et d’ajouter à ce même prêt, différentes assurances obligatoires.

Pourquoi les taux de crédits remontent-ils ?

&#xD ;

&#xD ;

C’est notamment le cas de l’assurance emprunteur qui est pourtant souvent présentée de manière humoristique par les prêteurs. Grâce à diverses solutions à ce sujet, il est possible de faire des économies sur les coûts et par conséquent, de réduire le prix global de votre crédit. Explications.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

>> LIRE : Comparez les PER du marché

Les raisons sont nombreuses et s’expliquent comme toujours lorsque les taux remontent, à partir de diverses actualités internationales et financières. Depuis plusieurs mois, les taux d’intérêt augmentent considérablement en raison de l’inflation massive présente sur le continent européen. Cette dernière s’explique dans un premier temps jusqu’à la fin de la crise du Covid-19 mais aussi, après le déclenchement de la guerre en Ukraine.

À Lire  Pratique. Conduire une voiture de collection : il y a des avantages !

&#xD ;

&#xD ;

Puis-je passer par un autre organisme que ma banque pour mon assurance de prêt ?

Bien sûr, les conséquences sont importantes sur l’évolution monétaire et la valeur d’une monnaie comme l’Euro. Les répercussions s’observent alors directement auprès des banques et organismes capables de prêter de l’argent, qui doivent augmenter les taux pour amortir plus facilement les sommes sur plusieurs années. Un modèle logique qui a toujours existé et s’adapte aux évolutions monétaires et financières.

Profiter de la délégation d’assurance lors de la souscription

>> LIRE : Chute des prix de l’immobilier : vers le point de rupture ?

Cependant, comme annoncé en introduction, il est néanmoins possible de réduire personnellement ces taux trop élevés. Bien sûr, il n’est pas possible d’obtenir un taux préférentiel actuellement, mais il est tout de même possible de faire des économies sur d’autres aspects liés à ce même crédit. C’est le cas de l’assurance emprunteur. Mais que représente-t-il ?

Changer quand bon nous semble

&#xD ;

&#xD ;

Comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement d’une assurance quasi obligatoire (la loi ne le prévoit pas) et systématiquement demandée par les banques lors de l’octroi de crédits. En cas d’incapacité de travail, d’accident, de maladie ou dans le pire des cas de décès, l’assurance peut prendre le relais pour rembourser, par exemple tous les mois, le coût du prêt en direction de la banque. C’est une protection pour les deux parties selon les aléas de la vie.