Autos, motos… Voici les nouveaux tarifs d’immatriculation pour 2023

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

C’est un document indispensable pour tous les véhicules à moteur : la carte grise. Et son prix varie d’une région à l’autre selon les années. Ce sont les nouveaux prix.

Par Maxime T’sjoen

Publié le 21 janvier 23 à 11:40

mis à jour le 21 janv. 23 à 12:48

Si un jour on vous demande les papiers de votre véhicule, c’est du certificat d’immatriculation qu’on vous parle. Et en France, cette attestation porte un nom : la carte grise.

Quels sont les véhicules concernés ? 

Il est obligatoire, au même titre que l’assurance et le contrôle technique, de conduire une voiture ou tout autre véhicule. Pour en faire la demande, plus besoin d’attendre aux guichets des Préfectures, le service est désormais dématérialisé.

Mais ce document est payant. Des détails.

Le site service-public.fr indique que tous les véhicules terrestres à moteur doivent être munis d’une carte verte.

Comment faire la demande d’une carte grise ? 

Ainsi, ce document s’applique aux voitures de tourisme, 2-roues et scooters, y compris de moins de 50 cm³, motos, quads, cyclomoteurs, tricycles, quads, camping-cars, camionnettes, tracteurs et autres engins agricoles.

Notez également que les remorques dont le poids total en charge est supérieur à 500 kg doivent être immatriculées pour circuler sur la voie publique, y compris les remorques agricoles.

Si vous achetez un véhicule neuf, vous disposez d’un mois pour demander votre certificat d’immatriculation. Pour cela, vous pouvez vous adresser à un professionnel du véhicule agréé ou vous rendre sur le site de l’Agence Nationale des Documents Sécurisés (SANT) muni d’une copie numérique des documents suivants :

Une fois sur le site, vous devez confirmer sur l’honneur que le demandeur de la carte verte dispose d’une attestation d’assurance véhicule et d’un permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule immatriculé.

À Lire  Assurance de prêt immobilier : comment bien négocier en 2022 ?

Ensuite, vous devrez régler le montant de la carte grise par carte bancaire. Vous retrouverez alors ces trois fonctionnalités :

La confirmation devrait arriver dans les sept jours.

Pour un véhicule d’occasion

Une amende

Pour les véhicules d’occasion, le processus est fondamentalement le même. Le délai d’un mois pour demander une nouvelle carte grise est le même qu’une demande en ligne.

Cependant, il faudra ajouter quelques documents pour avoir un nouveau certificat d’immatriculation.

Les prix en vigueur pour 2023

Si vous n’avez pas de carte grise, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €, bien qu’il s’agisse généralement d’une amende forfaitaire de 135 €.

Veuillez noter que si vous n’avez pas accès à Internet, des points numériques avec des ordinateurs, des imprimantes et des scanners sont à votre disposition dans toutes les pré-lois et la plupart des sous-domaines.

Le prix d’une carte verte varie en fonction de votre résidence principale, de la puissance fiscale du véhicule et de son énergie/carburant.

En fait, chaque région fixe le prix par cheval fiscal (indiqué dans la section P6 de la carte grise, N.D.L.R). Ce prix peut changer chaque année.

Ce taux régional doit ensuite être multiplié par le nombre de chevaux fiscaux du véhicule à immatriculer pour déterminer le montant de la taxe régionale. La mesure dans laquelle la pénalité écologique et les autres coûts annexes doivent être ajoutés.

Si le tableau n’est pas visible, cliquez ici.

Certaines régions ont voté l’augmentation du taux de la taxe chevaline au 1er janvier 2023 et donc la carte grise. Ainsi, cette taxe régionale augmente dans les Hauts-de-France (+ 1,50 €), la Nouvelle-Aquitaine (+ 4 €) et les Pays de la Loire (+ 3 €).