Assurance-vie : quel support d’investissement choisir ?

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Quant à l’assurance-vie, vous avez le choix entre l’euro et les fonds d’investissement. Mais lequel de ces fonds d’investissement choisir ? Pourquoi choisir l’un plutôt que l’autre ? Décodage.

L’assurance-vie est un placement que les Français apprécient le plus en raison de ses nombreux avantages. Ce placement, accessible à tous, a la particularité de vous permettre d’augmenter votre épargne, épargne disponible à tout moment en cas de besoin. Pour souscrire une assurance-vie, soit pour financer un projet, soit pour l’utiliser comme outil de transmission de patrimoine, vous avez le choix entre deux solutions. Les fonds en euros, qui garantissent la sécurité de votre argent ; et les unités comptables, qui sont rentables mais risquées. Lequel choisir entre ces deux fonds d’investissement ? On vous dit tout.

Pourquoi choisir les fonds en euro pour son assurance vie 

Connaître la différence entre les fonds en euros et les unités de compte (UC), permet de choisir la meilleure assurance vie. Cependant, ce qui les différencie principalement, c’est que le capital des Eurofonds est garanti, qu’il s’agisse d’Eurofonds classiques, d’Eurofonds immobiliers ou d’Eurofonds dynamiques.

Un placement sûr

La différence entre les fonds classiques en euros et les autres est qu’ils sont investis dans des titres sûrs. Il peut s’agir d’obligations d’État. Ces derniers représentent également environ 80% de cet investissement, tandis que les 20% restants sont investis en actions et/ou en immobilier.

Outre le fait que le capital est garanti dans ces placements, il faut savoir qu’ils sont accompagnés d’intérêts annuels qui se présentent sous forme de dividendes ou de gains en capital. C’est l’un des principaux avantages de l’assurance-vie. Ces participations sont acquises une fois pour toutes et ne déclinent pas quelles que soient les tendances du marché. C’est ce qu’on appelle l’effet de verrouillage.

Ce qui caractérise les fonds immobiliers européens, outre le capital garanti, c’est qu’ils sont majoritairement investis en immobilier et à 35% en émissions obligataires. Le rendement de ce moyen de placement est légèrement supérieur à celui des fonds classiques en euros.

Quant aux fonds dynamiques en euros, ils misent environ 20% sur l’immobilier, 15% sur les actions… et leur rendement dépasse celui des fonds traditionnels en euros.

Que vous optiez pour l’un des fonds en euros, sachez tout d’abord qu’il s’agit d’un support d’investissement très sûr, mais peu rentable. Ainsi, la logique d’investissement habituelle s’applique ici aussi. Vous prenez moins de risques et gagnez moins d’argent.

Pourtant, les fonds en euros représentent environ 80% des fonds d’investissement préférés des Français. La sécurité offerte par ces types de placements d’épargne ou d’assurance-vie vient principalement du fait qu’ils reposent sur des produits sans risque comme les obligations d’État ou d’entreprise. Ainsi, si vous ne bénéficiez pas des intérêts associés à ces véhicules d’investissement, vous êtes au moins assuré d’un retour sur votre capital investi.

Un rendement faible

De plus, il faut savoir que la rentabilité des fonds en euros est en baisse constante depuis environ 10 ans avec une forte baisse à partir de 2020. Cependant, en général, la rentabilité des fonds en euros varie entre 0 et 2 %.

Toutefois, il convient de noter que les frais applicables aux fonds en euros sont nettement inférieurs aux frais des fonds en unités de compte. En effet, la gestion des fonds en euros est beaucoup plus simple.

Enfin, sachez que vous devez soustraire les frais appliqués par l’assureur des intérêts calculés selon le taux applicable. Par conséquent, il convient de faire attention aux frais appliqués par chaque assureur. De même, malgré le fait qu’il existe une certaine limite ou rendement moyen avec des fonds en euros, les tarifs peuvent varier fortement d’un assureur à l’autre. Par conséquent, la comparaison est essentielle pour choisir la meilleure assurance-vie.

À Lire  Les voitures d'occasion coûtent désormais plus cher que les neuves en France

VOIR AUSSI : Investir en SCPI pour placer son épargne : quels avantages ?

Pourquoi choisir les unités de compte pour son assurance vie 

Contrairement aux fonds en euros, qui se trouvent majoritairement dans des contrats unitaires, les unités de compte sont un support d’investissement performant ou rentable mais risqué. Ils ne sont disponibles que dans les contrats d’assurance-vie multi-avenants.

Un placement risqué et potentiellement très rentable

Ce support d’assurance-vie permet d’investir dans des produits financiers risqués car soumis aux fluctuations du marché boursier. Malgré la part de risque qui existe dans les unités comptables, il faut dire qu’il s’agit d’un support d’investissement à forte rentabilité.

Bien que l’assureur puisse vous garantir un certain nombre d’unités de facturation, il ne peut en garantir la valeur. En effet, à tout moment le marché peut connaître une tendance haussière ou une tendance baissière. Cette variation a nécessairement un impact sur la rentabilité.

Par exemple, la rentabilité d’une unité comptable peut être de 4% en une journée. Et le lendemain, il peut baisser de 8 à 10 %. En d’autres termes, le risque de perte en capital avec ce support d’investissement est réel et élevé si l’argent économisé n’est pas investi dans le bon produit.

Divers produits et modes de gestion

Les principaux produits financiers investis avec la cellule sont, d’une part, les actions et obligations, et, d’autre part, les fonds immobiliers. Certaines désignent des valeurs mobilières d’organismes de placement collectif (OPCVM), des sociétés d’investissement à capital variable (SICAV), des fonds communs de placement (FCP). Les autres, quant à elles, désignent les fonds investis en titres immobiliers de sociétés civiles immobilières (SCI), d’organismes de placement collectif immobilier (OPCI), de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

Si vous décidez d’investir dans des instruments de placement en unités de compte, il est conseillé de les diversifier et de les répartir sur différents instruments pour éviter le risque de perte en capital.

Vous avez également le choix entre plusieurs modes de gestion pour réduire le risque de perte en capital :

VOIR AUSSI : Définition du PEA : qu’est-ce que les Actions du Plan d’Epargne ?

En conclusion : fonds en euro ou unités de compte – quel support d’assurance-vie choisir ?

Avec des fonds en euros, vous décidez de la sécurité de votre capital. Cependant, avec les unités de compte, vous optez pour une rentabilité potentiellement élevée. Cette dernière varie entre 4 et 30 %. Mais le risque de perdre le capital investi est élevé.

Un autre avantage des unités de compte est qu’elles vous permettent de diversifier considérablement votre portefeuille d’actifs financiers. Mais si vous souhaitez disposer de votre capital même sans intérêts, mieux vaut opter pour une assurance vie monosupport (fonds en euros).

Au final, il existe deux subdivisions dans un contrat d’assurance-vie : les actifs en euros et l’assurance en unités de compte. Le choix de l’un ou de l’autre dépend de votre profil d’investisseur (notamment votre niveau d’aversion au risque) et de vos objectifs. Les fonds en euros garantissent la sécurité du capital et offrent un faible rendement. Les unités en unités de compte, en revanche, sont potentiellement très rentables, mais aussi très risquées.

Cependant, quel que soit votre choix d’assurance-vie, il est également important de comparer les devis avant de choisir. En effet, il peut y avoir des différences importantes et nombreuses entre assureurs pour un même type de contrat d’assurance-vie (coûts, taux de rendement, conditions, etc.).

Vidéo bonus : que choisir entre fonds euros et unités de compte pour son assurance vie ?