Assurance emprunteur : le nouveau calcul des taux pour…

Photo of author

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

Du 1er février au 1er juillet 2023, les taux d’intérêt, qui servent de plafond aux coûts liés aux emprunts bancaires, seront mis à jour mensuellement par la Banque de France, au lieu de trimestriellement. Outre l’impact sur le marché du crédit, cette mesure temporaire affectera également l’assurance des emprunteurs.

Taux d’usure et assurance de prêt : quel est le lien ?

La Banque de France définit le taux d’intérêt comme « le taux annuel effectif global (TAEG) maximum qui peut vous être appliqué lors de la souscription d’un crédit ». Pour rappel, le TAEG est un indicateur qui ne prend pas en compte uniquement le taux d’intérêt dit nominal des emprunts bancaires.

Le TAEG est calculé en fonction de tous les frais associés à votre demande de prêt. Justement, la Banque de France parle de « conditions d’obtention d’un crédit ou d’obtention des conditions déclarées » et cite des exemples précis, dont les frais de dossier, mais aussi et surtout, « le coût des assurances et garanties obligatoires ».

Que change le nouveau calcul du taux d’usure pour les assurances ?

Le TAEG est donc en partie déterminé par le coût de votre assurance de prêt. Parallèlement, le coût de votre assurance dépendra de votre profil. Les individus qui présentent un plus grand risque d’assurance (par exemple en cas de pratique de sports extrêmes ou de problèmes de santé) sont donc particulièrement touchés par l’effet de ciseaux entre l’augmentation des tarifs appliqués sur le marché et la réévaluation fréquente des tarifs d’usure.

À Lire  Garde d'enfants : le plafond de la déduction fiscale change, le montant dont vous bénéficiez peut augmenter

Grâce à la mise à jour mensuelle du taux d’usure, les personnes présentant des caractéristiques dangereuses aux yeux des assureurs pourront alors facilement compenser le coût plus élevé de l’assurance et les autres coûts associés au prêt. Cela leur permet d’obtenir plus facilement un prêt bancaire. Afin de simplifier vos démarches, il est également recommandé de faire appel à un courtier pour bénéficier de l’accompagnement personnalisé d’un professionnel.

Bénéficiez de la meilleure assurance de prêt