Accident de voiture : quelle est la protection et l’accompagnement des …

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Découvrez les infos du quotidien grâce à nos rédacteurs chevronnés

La rédaction du Parisien n’a pas été impliquée dans la préparation de cet article.

Quelle protection et couverture avec une assurance responsabilité civile ?

L’assurance responsabilité civile a pour objet de réparer les dommages que le véhicule pourrait causer aux tiers. Cela ne permet pas au conducteur d’être indemnisé des dommages dont il pourrait être victime.

Si votre véhicule est endommagé dans un accident de la circulation dont vous êtes responsable et que vous avez opté pour une assurance responsabilité civile automobile (responsabilité civile), vous ou votre véhicule ne serez pas indemnisé et vous serez responsable du dommage. le coût des réparations et une éventuelle hospitalisation en cas de blessure. Le jour où l’accident arrive, on se maudit de vouloir faire des économies en souscrivant l’assurance auto la plus basique !

Si vous n’êtes pas responsable de l’accident, vous serez indemnisé sans franchise et le dommage ne comptera pas dans le calcul du bonus-malus. Vous obtenez une indemnisation de votre assurance, qui se tourne ensuite vers l’assurance du conducteur responsable.

>>Cliquez pour trouver l’assurance auto la plus protectrice en cas d’accident

Quel type de protection et de couverture avec une assurance tous risques ?

L’assurance tous risques est la couverture la plus complète, qu’il s’agisse de vous protéger en tant que conducteur ou de protéger votre véhicule. Il existe plusieurs formules qui proposent différents types de couvertures, comme une couverture conducteur qui couvre les dommages corporels que vous soyez responsable de l’accident ou non ; une garantie dommages accident qui couvre tous les dommages matériels à votre véhicule ; ou même une couverture vol-incendie-météo.

Si vous avez souscrit une assurance tous risques et que le contrat prévoit des garanties liées au paiement d’une indemnité pour dommages corporels et matériels causés à l’utilisateur en cas d’accident responsable, alors vous serez indemnisé.

Si vous n’êtes pas responsable de l’accident, l’assurance de l’autre partie doit intervenir. Vous recevez une indemnisation de votre assurance, qui se tourne ensuite vers l’assurance du camp adverse.

>>Cliquez pour trouver l’assurance auto la plus protectrice en cas d’accident

Zoom sur la garantie conducteur

Une garantie conducteur vous protège même si vous êtes responsable de l’accident. Elle est généralement incluse dans les polices d’assurance auto, mais prenez le temps de vérifier si elle l’est vraiment, car elle n’est pas systématique.

Selon les contrats, il peut s’agir de la prise en charge des frais médicaux consécutifs à l’accident (achat de médicaments, hospitalisation, rééducation, etc.), de l’indemnisation de la perte de revenus due à l’arrêt de travail, ou encore de l’aide financière versée à vos proches en cas d’accident. de ta mort.

À Lire  Voici pourquoi vous payez une prime d'assurance plus élevée si vous conduisez avec une transmission automatique

Les garanties proposées peuvent également comprendre une assistance administrative, une aide ménagère pour les courses, le ménage, la restauration, un soutien psychologique, etc.

Déclaration de sinistre et devis de réparation

Si vous avez été impliqué dans un accident de voiture, contactez votre assureur par téléphone ou en personne en ligne. Si nécessaire, il y aura un conseiller qui protégera vos intérêts contre l’autre conducteur impliqué.

Avant indemnisation, l’assureur doit évaluer les dommages et peut demander une expertise sur le véhicule endommagé. Ensuite, l’expert automobile et l’atelier de réparation évaluent les dégâts à entretenir et dressent ensemble un inventaire détaillé des travaux à effectuer. Cette étape peut être effectuée dans le garage ou à distance sur la base de photos prises par l’atelier de réparation.

Il est souvent plus pratique de choisir un réparateur en coopération avec un assureur qui connaît des spécialistes fiables et sait résoudre le problème directement. Seule la franchise reste à votre charge dans certains cas. Si le réparateur n’est pas un partenaire de votre assureur, vous devrez payer l’argent à l’avance, qui sera remboursé par la compagnie d’assurance plus tard.

Avez-vous dû aller à la campagne avec des amis ? Pas de panique, vous pouvez louer un véhicule pour la réparation. Le véhicule est irréparable ? Une indemnisation vous sera proposée.

>>Cliquez pour trouver l’assurance auto la plus protectrice en cas d’accident

Que faire en cas d’accident de voiture ?

Le problème des assurances est résolu, mais nous ne vous laisserons pas partir sans conseils, car les accidents… ça n’arrive tout simplement pas aux autres !

Tout d’abord, sécurisez la zone : enfilez un gilet réfléchissant, placez un triangle de signalisation à 200 mètres du véhicule et abritez-vous derrière la barrière le long de l’itinéraire de secours.

Si une ou plusieurs personnes ont été blessées dans l’accident, appelez le 112 pour prévenir tous les services de secours (pompiers, Samu, police ou gendarmerie). Signalez votre position aussi précisément que possible. En attendant l’arrivée des secours, demandez à la personne blessée de s’asseoir ou de s’allonger, couvrez-la d’une couverture ou d’un manteau de survie et parlez-lui pour la calmer. Surtout, ne le déplacez pas et ne lui donnez rien à boire, même s’il le demande. S’il s’agit d’un cycliste ou d’un motocycliste, n’essayez pas d’enlever son casque.

Certains liens sont tracés et peuvent générer une commission pour Le Parisien. Les prix sont à titre informatif seulement et sont sujets à changement. Contacter le guide Le Parisien